Les Animaux Fantastiques, Le carnet magique de Norbert Dragonneau

animauxfantastique2Titre : Les Animaux Fantastiques, Le carnet magique de Norbert Dragonneau (VF) / Newt Scamander’s Scrapbook (VO)
Auteur(e) : Rick Barba
Maison d’édition : Gallimard, collection Jeunesse
Genre : Documentaire
Parution : 2016 (France) / 2016 (USA)
Note : 20/20 ❤

Résumé :
Une plongée interactive unique au coeur du film LES ANIMAUX FANTASTIQUES, pour retrouver le monde des sorciers de J.K Rowling.
Explorez la valise de Norbert, devenez expert en créatures et parcourez lesrues de New-York des années 1920!
Ce carnet de bord est truffé de souvenirs et de surprises en fac-dimilé et en trois dimenseions, à détacher et à déplier. Examinez la classification des créatures, étudiez les cartes du MACUSA ou feuilletez un magazine de sorciers : revivez l’aventure du célèbre magizoologiste !

Avis de Jinxx :
Tout est dit dans le résumé et franchement, c’est mon second coup de cœur du lot ! J’ai pas osée tout détacher mais c’était une pure merveille de voir autant de cartes clés, d’éléments de classification des cartes et même des extrait de journaux de l’époque !
Le plus, c’est qu’il y a plein de photo inédites et cartes collector =)

Il est moins fourni que le prochain livre dont je vous ferais la chronique, mais il est tout aussi passionnant. Il est l’intermédiaire qu’il faut lire après Les Animaux fantastiques, un film magique car il a plus d’élément et surtout il aborde des détails dont le film ne parle pas forcément (comme la mode, la cohabitation entre les sorciers et les Non-Maj/Moldue etc…).

Ceci étant dit, je tiens à rappeler un élément concernant l’histoire globale du film. Même s’il n’en fait pas référence, je vous invite vivement à lire les quatre nouvelles que J.K Roling avait mis en ligne avant la sortie du livre qui parle justement de la magie au États-Unis (chroniques disponibles sur le blog). Certes, elle n’est pas importante du point de vue historique mais pour mieux comprendre certains détails et comportements (surtout du côté des sorciers ricains), il vaut mieux avoir cette petit base.
En effet, ça m’a permis d’apprécier deux fois plus le film et de me dire qu’entre Poudlard et Ilvermorny, le choix risque d’être dur pour ma prochaine scolarité XD. Bref c’était mon petit aparté !

Merci à Gilles Paris et Gallimard pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s