Screwmates

screwmatesfTitre : Screwmates (VO)
Auteur(e) : Kayti McGee
Maison d’édition : Everafter Romance (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance/ Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
Quand j’ai rencontré Marc Kirby, j’ai su que j’étais baisée.
De grands yeux, visage négligé, boucles brunes — oui, oui et oui. Cet homme est follement canon. C’est aussi mon colocataire, comme je travaille de nuit et que lui a ses cours la journée — c’est comme si je vivais seule avec une moitié de loyer. Mais ensuite, une nuit inattendue s’est transformée en matinée inattendue dans le lit de Marc, mais il s’avère que nous n’arrivons même pas à baiser. Ce qui n’est pas une très bonne nouvelle pour Marc qui part en vacance détente et sexe à la fin de l’été – un moins entier en France où il a prévu d’être très occupé avec les Parisiennes. Ce n’est pas non plus une très bonne nouvelle pour moi pour des raisons évidentes. Comme nous devons tous les deux nous perfectionner, il n’y a qu’une solution logique dans cette situation délicate. Je vous ai dit que j’étais baisée.

Avis de Yuki :
Avec la couverture et la première phrase du résumé, j’ai tout de suite su que j’allais aimer ce livre.
La première fois que Madison a rencontré Marc, elle n’en a pas cru ses yeux. Comment un homme aussi beau pouvait apparaitre devant elle ? Malheureusement, la première rencontre fut désastreuse et à cause de leurs horaires décalés, Madison mettra plusieurs mois avant d’apprendre à connaitre Marc. Et il n’est pas du tout ce qu’elle pensait, et elle n’est pas du tout ce qu’il croyait.
Avec ce livre, j’ai ri dès la première page et jusqu’à la dernière. Les personnages sont tellement maladroits qu’ils nous amènent dans des situations assez inattendues, hilarante et parfois touchante.

Madison est une jeune femme qui rêve de percer dans son travail et qui se donne tous les moyens pour y arriver. Elle publie des web-comics qui ont un certain succès, mais ce n’est pas suffisant pour payer son loyer, alors la nuit, elle travaille dans une boutique d’impression. C’est une femme drôle, gentille, et qui perd rapidement pied quand elle est face à une situation difficile qui lui demande de faire un choix crucial, comme : quel alcool va-t-elle choisir face à toutes ces bouteilles qui se présentent à elle dans cet étalage du supermarché ?
Madison va se découvrir un côté véritablement gaffeuse après la nuit passée à discuter avec Marc, et les gaffes à la pelle vont non seulement amuser ses amies, mais lui permettre d’avancer dans ses rêves.

Marc est un jeune homme assez intrigant. Surtout parce que le roman est écrit du point de vue de Madison. Au départ décrit comme un bel homme énigmatique, l’image que le lecteur à de Marc est le fantasme qu’à Madison sur lui. Marc va vite se révéler être un homme tellement occupé par ses études qu’il en a oublié de s’amuser, et pour mieux se rattraper, il envisage des
vacances de détentes et d’orgies en France pour rattraper le temps perdu, mais même pour ces vacances, Marc n’est pas correctement préparé. C’est tout naturellement que Madison lui propose de l’aider, ce qu’il accepte volontiers. Il faut dire, ce n’est pas facile pour tout le monde de devenir, en moins d’un mois, un expert en vin. (Bah oui, vous imaginiez autre chose ? Ho ho
ho)

Ce livre est véritablement drôle, et apporte un petit souffle de fraicheur. Les personnages sont maladroits, adorables et complètement attachants. La lecture est très facile, et l’écriture est tellement fluide qu’on entre facilement dans l’histoire et qu’il est impossible de se détacher du livre.

Merci à Kayti McGee et Social Butterfly pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s