Egomaniac

egomaniacfTitre : Egomaniac (VO)
Auteur(e) : Vi Keeland
Maison d’édition : Everafter Romance (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 18/20

Résumé :
Le soir où j’ai rencontré Drew Jagger, il venait de rentrer par effraction dans mon nouveau bureau sur Park Avenue. J’ai appelé la police avant de l’attaquer avec un de mes mouvements de Krav Maga. Il m’a rapidement stoppé, puis il a ri en trouvant ma tentative d’attaque amusante. Évidemment, l’intrus était arrogant. Enfin, il s’est avéré que ce n’était pas du tout un intrus. Drew est en réalité de véritable propriétaire de mon nouveau bureau. Il était en vacances pendant que son espace de riche était en rénovation. Et c’est comme ça qu’un escroc en a profité pour me louer un bureau qui n’était même pas à louer. On m’a floué de dix mille dollars. Le jour suivant, après avoir passé des heures au commissariat de police, Drew a eu pitié de moi et m’a fait une offre que je ne pouvais pas refuser. En échange de répondre au téléphone quand sa secrétaire n’est pas disponible, il me laisserait rester jusqu’à ce que je trouve un nouveau bureau. J’aurais peut-être dû me montrer beaucoup plus reconnaissante et me taire quand j’entendais les conseils qu’il donnait à ses clients. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire ce que je pensais. Je ne pensais pas du tout que mon corps réagirait à chaque fois que nous nous disputions. Surtout sachant que c’est la seule chose que l’on sait faire. Nous sommes de véritables opposés. Drew est amer, énervé, beau-à-se-damner, et il détruit des relations. Et mon travail est d’aider les gens à sauver leurs mariages. La seule chose que nous avons en commun est ce bureau que nous partageons. Et une attirance qui est de plus en plus difficile à ignorer.

Avis de Yuki :
Une psychologue de couple qui partage un espace de travail avec un avocat spécialisé dans le divorce amène forcément à des situations compliquées.

Emerie a tout pour être heureuse, elle vient de trouver un local pour y faire son bureau de travail, dans cette belle ville qu’est New York. Malheureusement, quelques jours après son installation, un intrus entre dans son bureau en pleine nuit, alors qu’elle était en train de mettre à jour ses dossiers. Mais, elle apprend très vite que des deux, c’est elle l’intrus. Elle s’est fait arnaquer par un marchand de sommeil. Maintenant, elle se retrouve dans une ville un peu moins accueillante, fauchée et à la recherche d’un local convenable à un prix abordable.

Drew rentre de ses vacances à Hawaii pour trouver une jolie rousse dans son bureau, prétendant que cet espace est le sien. Une fois la situation résolue, il se met à apprécier sa compagnie, à tel point qu’il lui propose de s’installer pendant un temps dans son local avec lui. Pourtant, il n’aime pas la compagnie des autres, alors pourquoi lui avoir demandé ? Peu importe, maintenant, il va devoir se faire à sa présence en attendant que sa secrétaire revienne de son arrêt maladie.

Ce livre est narré du point de vue des deux personnages, mais Drew est celui qui a le plus de chapitres.
L’auteure commence son histoire dès la découverte de la supercherie. Elle fait introduire ses personnages en douceur pour que le lecteur apprenne à mieux les connaitre avant de rentrer dans le vif du sujet.

Emerie est une jeune femme assez naïve, qui croit en la bonté des autres (à tel point qu’elle s’est fait arnaquer) et qui voit en Drew, un véritable sauver. Ce qui n’est pas faux, sachant qu’il lui propose de continuer à exercer dans son bureau jusqu’au retour de sa secrétaire. Emerie est originaire d’Oklahoma, elle est venue exercer à New York pour suivre l’homme dont elle est amoureuse, sauf que cet homme l’a traite simplement en amie. Une jeune femme naïve je vous dis…

Drew est un avocat spécialisé en divorce, et il ne recule devant rien pour arriver à ses fins et pour satisfaire ses clients. Le travail de Drew consiste à mettre plus bas que terre les épouses de ses clients, tandis que le travail d’Emerie est de permettre aux couples de réapprendre à s’aimer. Ce qui provoque des situations assez cocasses et beaucoup de désaccord entre Drew et elle.
Drew est un charmeur, qui ne fait confiance à personne et encore moins aux femmes, à cause d’une très mauvaise relation, c’est d’ailleurs pour cette raison que tous ses clients sont des hommes uniquement.
Drew est également une personne qui a beaucoup de mordant, et il n’hésite pas à se moquer d’Emerie, surtout en apprenant son amour pour un homme qui ne la regarde que comme une amie.

Entre Drew et Emerie une grande amitié et complicité se crée, même s’ils leur arrivent souvent de se disputer en raison de leur travail.
L’histoire est assez drôle, mais surtout touchante et adorable. Le lecteur finit par s’attacher aux personnages. Et même si je n’ai pas apprécié la tournure de l’histoire avant l’épilogue, le roman reste vraiment agréable à lire.
Pour terminer, Egomaniac est une bonne surprise, et c’est une très bonne romance à lire pour se détendre.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s