Break Point

breakpointfTitre : Break Point (VO)
Auteur(e) : Rachel Blaufled
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2017 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Juliette Smith, joueuse montante du tennis, reprends sa carrière dans une nouvelle université. Traumatisée par le bizutage dans sa précédente école, tout ce qu’elle veut, c’est assister à des cours, gagner des matchs de tennis, et rester seule en enfer.
Elle aurait dû savoir que son entraîneur, Drew King, serait un problème dès le moment où il fléchissait ses avant-bras d’enfer carrément sexy.
Que se passe-t-il lorsque vous mélangez une femme en colère avec un tas de coéquipiers sournois et un entraîneur chaud?
Un match chaud, complet avec la politique d’équipe et un jeu en solo interdit avec un entraîneur.
Il est imprudent et chaud jusqu’à ce que l’un d’eux s’en aille.
Incapable d’admettre qu’elle est capable de faire un jeu en double, Jules est convaincue qu’elle n’a besoin que de jouer le jeu de sa vie seule. Puis la vie lui jette un lob et elle court embrassé son passé.
L’entraîneur King est de retour, et il veut prendre le contrôle du match. Mais elle n’est pas certaine qu’elle veut ses conseils quand il s’agit de sa vie, elle cherche à se construire.
La lutte pour le pouvoir est en marche, mais cette fois hors de la cour.

Avis de Jinxx :
Break Point est l’une des nouvelles que j’avais pu lire dans l’anthologie Hot for Teachers. J’espère pouvoir le finir pour vous donner un avis mais là n’est pas le sujet.
Il a été l’un de ceux que j’ai apprécié de part son histoire et surtout à cause des rebondissements qu’il présentait. Franchement, c’était assez agréable à lire.

Pour parler des perso, je dirais qu’ils n’ont rien de particulier… ah si Drew King ! J’aime bien Drew, il est sympa comme mec et je le trouve bien comme prof, même si il a des mains un peu baladeuses. Juliette (Jules pour les intimes) est banale, elle ne m’a pas vraiment plu et pourtant… il y a chez elle un truc qui peut attiré de la sympathie.

Le sport en soit, n’est pas vraiment mis en avant. Il faut dire qu’il a été écrit dans un concept bien particulier : la relation élève/professeur (dont je donnerais plus de détail dans la prochaine chronique).

A part ça, j’ai bien apprécié le style de Rachel Blaufeld. La façon dont elle a mis en place la relation entre Drew et Jules. Ouais c’était sympa à suivre.

Merci à Rachel Blaufeld et TRSOR Promotions pour ce service presse.

14434856_766085270201123_8105739801148969279_oChallenge New Adult 2017 : Jinxx (1/10)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s