Blindsight (t1) : Blindsight 1

blindsight1Titre : Blindsight (VO)
Auteur(e) : Adriane Leigh
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romantic suspens
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Je la veux.
Elle pense que j’ai besoin d’elle.
Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle a encore plus besoin de moi
Je l’ai embauché pour la protéger.
Afin de lui sauver la vie.
Afin de la faire supplier.
Parce que ses grands yeux font vibrer ma queue et que l’idée de la laisser aux loups fait saigner mon cœur. Mais le passé entre en collision avec un présent inattendu qui va créer un futur fatal. A moins que je puisse vaincre le destin à son propre jeu.

Avis d’Ash :
J’ai lu Blindsight sur un véritable coup de tête lorsque j’ai découvre qu’Adriane Leigh et Aria Cole étaient la même personne. Je voulais savoir ce que donnait ses livres plus sombres, plus violents, plus dérangeants. J’en ai eu pour mon argent et j’en redemande bien évidemment !

Erin est une jeune femme qui semble faire du surplace, qui se cherche encore et qui aimerait être bien plus épanouie. Tout cela va changer avec la rencontre de Hunter qui lui propose un emploi étonnant : être son assistante et voyager à travers le monde afin de répondre à ses exigences. Erin est une femme normale qui pourtant a des secrets que l’on découvre peu à peu, certains étant totalement imprévisibles.

Hunter lui est bien plus mystérieux qu’elle. On ne sait de lui uniquement ce qu’il dit à Erin, c’est-à-dire que c’est un photographe à succès qui craque sur elle et qui a des relations avec des personnes peu fréquentable. On devine assez facilement qu’il flirte avec le mauvais côté de la ligne, ses tendances dominantes et BDSM donnant clairement le la. Mais on ne peut nier qu’il est sexy et qu’il a un lie avec les secrets d’Erin.

L’intrigue est assez difficile à totalement expliqué sans spoiler. Erin et Hunter ont une relation avant tout professionnelle, avant que leur attraction mutuelle prenne le dessus. Il y a une sexualité débridée au cœur même de l’histoire, cependant c’est l’ambiance sombre et lourde qui intéresse réellement. Les choix de narration avec un mélange de flashbacks, un narrateur externe inconnu qui apporte des informations étranges et une Erin qui raconte l’histoire au passé, peuvent dérouter et pourtant donne une véritable originalité et pâte à Blindsight.

Adriane m’a totalement étonnée sur de nombreux points, que ce soit sur ses personnages complexes et cela en peu de pages, l’intrigue qui se révèle être pleine de surprise et la conclusion qui nous prend au dépourvu. On ne peut que souhaiter savoir ce qu’il se passera par la suite pour Erin et Hunter, et surtout savoir s’ils vont pouvoir dépasser leur destinée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s