Russian Tattoos (t2) : Prisoners

russiantattoos2Titre : Prisoner (VO)
Auteur(e) : Kat Shehata
Maison d’édition : Limitless Publishing (Inédit en France)
Genre : New Adult / Dark Romance
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 18/20

Résumé :
La joueuse de tennis américaine, Carter Cook, est retenue prisonnière par la mafia russe… Carter est l’obsession du chef de la mafia, Vladimir Ivanov, un homme qu’elle a aimé. Une guerre dans la mafia a été déclarée sur son territoire, et les ennemis de Vladimir ont mis une prime sur elle pour le forcer à se rendre. Si elle est capturée, ses rivaux pourraient lui donner un ultimatum mortel — sa vie en échange de la sienne. Le prix de la liberté de Carter est le sang de Vladimir. Vladimir détient l’ultime pouvoir en tant que parrain de la Bratva Ivanov… Il a passé cinq ans dans un goulag en Sibérie et a mérité chaque tatouage sur son corps. Il a le pouvoir d’un homme qui dirige son équipe d’une main de fer. Mais ses ennemis ont découvert son unique faiblesse — Carter. Vladimir sait que si elle reste dans son monde, il l’enverra directement vers la mort, alors il s’est juré de la ramener chez elle et de ne plus jamais interférer dans sa vie. Abandonner la femme qu’il aime est la seule façon de la protéger des mauvaises personnes — et de lui aussi. Mais les ennemis de Vladimir ont un plan différent pour ce funeste couple… Certaines punitions sont pires que la mort, et le chef de la bratva Ovechkin déploiera tous les moyens pour avoir sa vengeance et faire souffrir Vladimir au maximum. Carter est surement la faiblesse de Vladimir, mais elle est aussi son unique chance de survie. Quand le boss de la famille Ovechkin menace l’homme qu’elle aime, elle devra se battre pour la liberté de Vladimir avec que ses ennemis ne donnent le coup fatal.
L’amour est aveugle — mais il peut aussi être mortel.

Avis de Yuki :
Heureusement, j’avais le deuxième livre avant de terminer le premier tome, sinon je me serais cogné la tête contre les murs dans l’attente de le lire.
L’histoire reprend tout de suite après la fin du premier tome. Carter se retrouve en Russie, prisonnière du bras droit de Vladimir.
Paniquée, apeurée, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et pense tout de suite que Vladimir vient terminer son travail. Mais la réalité sera encore plus effrayante, en apprenant qu’à cause de l’obsession qu’à Vladimir pour elle, sa vie est en danger. Mais le plus grand danger pour Carter, ce n’est pas les ennemis de Vladimir, mais Vladimir lui-même. Carter fait encore des cauchemars de leur dernière soirée, celle où tout a basculé.
Carter devra à nouveau faire face à son bourreau, sera-t-elle lui pardonner ?

L’auteure réussit son pari de nous faire succomber à nouveau aux charmes de la mafia russe. Pourtant, ce n’était vraiment pas gagné avec toute cette violence, et ces tortures. Mais, étrangement — et je pense que c’est mon côté masochiste bien caché qui dit ça — on s’attache à la famille Ivanov et on finit par apprécier Vladimir (oui, là définitivement, je suis une masochiste).

Le lecteur est comme le personnage principal, Carter, il ne comprend pas ce qu’il se passe. Nous découvrons tout au fur et à mesure, et nous suivons les décisions de la jeune Carter. Que l’on soit d’accord ou pas, et honnêtement, j’ai bien souvent été énervé par ses réactions, pour une femme de caractère, elle pardonne un peu trop facilement.

Par contre, si le caractère de la jolie Carter reste le même, c’est celui de Vladimir qui a bien changé, et pour cause, il ne se remet pas de ce qu’il a fait subir à Carter. (je ne spoilerais pas, lisez le livre si vous voulez le savoir). C’est donc un Vladimir transformé et encore plus amoureux que nous retrouvons dans ce deuxième tome.

Comme pour le premier tome, Prisoner est tout aussi intense et hypnotisant. Je n’ai pas réussi à décrocher avant le « à suivre », l’écriture est fluide, et d’un anglais très facile. Sauf quand ils parlent en russe, ces passages sont difficiles à comprendre, mais c’est entièrement normal. Violence et sexy-attitude sont au rendez-vous dans ce deuxième tome, et j’attends sincèrement le troisième avec impatience.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s