Le carnet d’Allie (t7) : Vacances à Paris

carnetdallie7Titre : Vacances à Paris (VF)
Auteur(e) : Meg Cabot
Maison d’édition : Hachette, collection Romans
Genre : Jeunesse
Parution : 2016 (France)
Note : 14/20

Résumé :
Allie se prépare a passer le pire Noël de sa vie ! Ses parents l’emmènent a Paris. Comment peut-elle, en pleines vacances, laisser derrière elle ses meilleures amies – et abandonner son chat, Micha ? Pire encore, ont-ils le père Noël en France ? Pourtant, même en partageant sa chambre d’hôtel avec son insupportable petit frère, Allie tombe sous le charme de la ville. Impossible de résister aux paillettes de la tour Eiffel, aux vitrines illuminées des grands magasins et au chocolat chaud…

Avis de Tora :
Aucune inquiétude, ce livre peut se lire indépendamment des autres de la série. Et ce qui est sûr, je lirai les autres avec plaisir. Encore une fois, Meg Cabot nous emporte facilement dans son écriture.

Le jour où ses parents annoncent qu’ils partent à Paris pour les vacances de noël, Allie n’est pas du tout emballé. Comment partir en laissant ses amies, passant noël dans un pays étranger ? D’ailleurs, existe-il un Père Noël en France ? Ses frères, Mark et Kevin, sont également interrogateurs. Un problème persiste, auront-ils les cadeaux demandés en France (difficile d’emporter un BMX dans l’avion c’est sûr) Arrivé à Paris, Allie va finalement se laisser emporter par la magie de la ville.

Ici, l’auteur nous décrit Paris sous son meilleur jour. Une ville féerique en cette période de noël. Rien ne semble tâcher la beauté de la ville, même pas le caractère des parisiens, qui semble parfait. Ayant parfois l’impression de lire un conte pour enfants car l’esprit de noël embelli l’histoire. Pendant ce voyage, Allie apprend davantage la responsabilité de l’ainée en expliquant à ces frères certaines choses. Personnellement, je n’ai pus m’empêcher de sourire bêtement à certains moments, notamment grâce à Meg Cabot qui nous avais fait part de quelques anecdotes pendant la conférence de Babelio. Le pantalon de velours ! Ce fameux pantalon ! L’auteur nous avait expliqué qu’il s’agissait d’une réelle lubie pour son propre frère. Jusqu’à la fin, on se demande si il va l’obtenir ou non !

Le travail sur l’édition est particulièrement beau. Les illustrations d’Anne Guillard ravit nos yeux, sans compter la mise en page réalisé comme un liste d’interdiction. Chaque chapitre évoque un thème concernant Paris. A lire à tout âge ! Parfait pour se détendre en cette période de fêtes de fin d’année !

Merci à Babelio et Hachette pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s