Scrubs (t1) : Scrubs Part One

scrubs1Titre : Scrubs Part One (VO)
Auteur(e) : Brooke Harris
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romantic Suspens
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
J’aime les voitures rapides et l’alcool fort. Je déteste la drogue. Je ne supporte pas les idiots qui en consomment et je hais les bâtards qui les vendent. La drogue a détruit mon monde. J’ai eu beaucoup d’identité ; en ce moment je suis le docteur Lucas Callaghan et je le resterai jusqu’à ce que j’obtienne ma vengeance. Mon véritable nom sera le dernier mot qu’ils prononceront.
Je déteste mon nom Aoife Brennan, dès que les personnes l’entendent ils me traitent différemment à cause de mon père. L’école médicale n’est pas mon rêve, mais le sien. Mais, c’est le moins que je puisse faire pour lui après tout ce que j’ai fait. J’essaie d’être une bonne fille, mais même les bonnes filles font des erreurs.

Avis de Yuki :
Je dois être honnête, en voyant le titre du livre, j’ai pensé à la série du même nom et j’ai foncé sans hésiter pour le lire. Mais contrairement à la série, ce livre n’a rien d’humoristique.
Sean rentre chez lui après une longue journée de garde, il aime rouler vite, et pour ne pas s’endormir au volant, il roule toute fenêtre ouverte. En rentrant chez lui, il sourit en voyant que sa chérie lui a préparé son plat préféré sur la table : du soda et des biscuits. Ne voulant pas la réveiller, il décide de faire un petit somme sur le canapé. Mais, un coup de téléphone de son collègue va tout changer.

Quelques années plus tard, Lucas Callaghan est sur les dents, il cherche sa vengeance et fera tout pour l’obtenir. Ce soir, tout se déroule comme prévu, il ne reste plus qu’à attendre l’arrivée de la femme qu’il a engagée. Malheureusement, c’est à ce moment-là que tout part en vrille, d’abord, il se trompe de femme, et ensuite la femme qui devait l’aider a malencontreusement échangé son sac avec une autre femme. Lucas décide donc de ne pas continuer sa mission ce soir.
Le lendemain, Lucas se retrouve à l’école de médecine pour y donner un cours, et découvre une personne qui pourra l’aider à mener à bien sa vengeance, même si elle ne le veut pas : Aoife Brennan.

Aoife s’ennuie à l’école de médecine, les seuls bons moments sont ceux qu’elle passe en cours d’art, sa véritable passion. Elle a accepté de faire médecine pour son père, et ne sait pas comment lui faire comprendre qu’elle rêve d’être artiste comme sa mère et non médecin comme lui. L’arrivée du docteur Lucas porte un tournant à sa vie, d’abord froid et méprisant avec elle à cause de son père, il finira par se montrer gentil et doux, à tel point qu’Aoife sera irrésistiblement attiré par cet homme.

Le livre commence par le prologue où Sean va vivre la pire soirée de sa vie, puis nous passons directement à Lucas dans le chapitre 1, sans vraiment connaitre la relation entre ces deux personnages.
D’ailleurs, au départ, il est très difficile de comprendre les agissements de Lucas. L’auteure révèle tout petit à petit, dont le lien qui unit Lucas et Sean.

Ce roman qui est une première partie est véritablement court, trop court à mon gout. L’auteure établit les bases de l’histoire, le but de Lucas, les incertitudes d’Aoife, pour que le lecteur puisse apprendre à mieux les connaitre et à les apprécier… ou pas.
Aoife est une jeune femme tiraillée entre les désirs de son père de la voir médecin, et son envie de peindre et de vivre de sa peinture. C’est une jeune femme douce, très intelligente qui a le malheur de faire un peu trop confiance aux autres.
Lucas est une véritable énigme, il vit avec une part d’ombre et s’apprête à accomplir sa vengeance.

Le livre est très bien écrit, l’auteure met toutes les bases pour mieux poursuivre son histoire dans les prochains tomes. À tel point que le lecteur peut terminer cette première partie avec une énorme frustration, surtout avec le méga cliffhanger final.
Malgré un bon début, il est vraiment dommage que la suite mette autant de temps à être publiée. Ça fait un an que la première partie est sortie, et il n’y a toujours aucune information pour la suite.
Alors je ne pourrai que vous conseiller d’attendre que l’auteure sorte la suite pour lire ce livre, pour ma part je m’arrache les cheveux avec cette attente.

Merci à Brooke Harris pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s