Blacklistée

blacklisteefTitre : Blacklistée (VF) / Life Unaware (VO)
Auteur(e) : Cole Gibsen
Maison d’édition : Hugo & Cie, collection New Way (France)
Genre : Young-Adult / Contemporain
Parution : 2015 (France) / 2015 (USA)
Note : 15/20

Résumé :
En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. À 17 ans, elle est populaire, étudie dans l’un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits.
Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer.
Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon, mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu’elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c’est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d’énergie, et aucun échec n’est envisageable.
Pourtant, la chute de Regan n’est qu’un début, et personne n’en sortira indemne…

Avis de Yuki :
Le harcèlement scolaire est une chose dont tout le monde a eu à vivre une fois dans sa vie, comme victime, bourreau, ou simple témoin.

Le livre débute sur un prologue, Regan est dans le cabinet d’un psychologue, elle est à bout, mais a du mal à s’exprimer, mais la douleur et le remord se bousculent en elle, et elle finit pour tout expliquer. Chapitre 1, le premier jour de sa descente aux enfers. Regan est une jeune fille constamment sous pression à cause du poids du travail de sa mère. Elle doit toujours être gentille, bienveillante et aimable, à tel point qu’elle ne saurait dire si c’est dans sa véritable nature ou si elle fait simplement semblant pour ne pas décevoir sa mère.
En ce jour, la pression est à son maximum, Regan a passé les épreuves de pom-pom girl et attend les résultats. Mais elle décide de faire un peu de lèches aux autres membres pour essayer de gagner des points. Amber, une de ses fidèles amies est vice-capitaine de l’équipe, et Regan se dit qu’elle devrait avoir la capitaine dans sa poche, et pour ça, quoi de mieux que de trouver un de ses vilains petits secrets ?
Malheureusement, le lendemain, tout l’univers de Regan bascule. Elle se fait insulter par des élèves, des personnes la regardent avec mépris, et la capitaine de l’équipe de pom-pom girl s’en prend à elle. Et Regan finit par découvrir la raison de cette haine : des papiers placardés sur tous les casiers, où sont inscrits tous les messages que Regan envoie à Payton sa meilleure amie et Amber, et où elles disent du mal de tout le monde. Pourtant, il n’y a que le nom de Regan qui est lisible, ceux de ses amies sont floutés.
De là, tout va s’enchainer rapidement, plus personne ne lui parle, ses amies lui tournent le dos, et des personnes taguent son casier et sa voiture.
Dans ses moments les plus sombres, elle aura une personne qui la suivre, Nolan le grand frère de Payton, avec qui elle n’a pas une bonne relation. Pourtant, quand tout lui tourne le dos, Nolan sera le seul soutien de Regan.

Le résumé me tentait, et j’étais vraiment curieuse de voir comment l’auteure allait amener les choses. Le harcèlement scolaire n’est pas anodin et ce n’est pas un jeu, mais j’avais vraiment envie de lire l’histoire d’une peau de vache qui finit par vive une chose qu’elle faisait subir aux autres.
Et l’histoire ne m’a pas déplu, tout était très bien écrit et parfaitement décrit pour que l’on puisse ressentir les mêmes choses que le personnage principal. Malheureusement il manquait un petit truc à cette histoire pour qu’elle soit captivante, dès les premiers chapitres on sent que l’auteure aurait pu faire plus, mais qu’elle s’est retenue, et c’est un peu dommage.
Par ailleurs, elle ne laisse pas vraiment de place au suspense, dès les premières pages ont comprend aisément qui est à l’origine de la descente aux enfers que subit Regan, et malgré les efforts de l’auteure pour nous faire penser à une autre personne, le lecteur ne peut se poser qu’une seule question tout au long du livre, « quand va-t-elle découvrir la vérité ? ».

Par contre, j’aime beaucoup la construction des personnages faite par l’auteure, car malgré les apparences, tout le monde a des secrets et tout le monde a des blessures, mais bien évidemment, cela n’excuse en rien les agissements de certaines personnes.
Les deux personnages principaux sont plutôt attachants. Regan, la jeune fille qui essaie tant bien que mal de se montrer à la hauteur des attentes de sa mère, qui ne pense pas faire du mal aux autres en les médisants dans leur dos, mais qui finit par comprendre toute l’horreur de son comportement quand elle finit par subir le mépris des autres.
Nolan est un jeune homme passionné de documentaire, il traine toujours avec une caméra — ou son portable en mode caméra — à la main. Au tout début, il déteste Regan et s’amuse de sa nouvelle condition, mais la force des choses va le pousser à prendre soin d’elle et à l’aider à surmonter cette épreuve.

Je regrette que l’auteure n’ait pas mieux développé le personnage de Payton, qui sert de support à quelques moments durant le roman, mais qui est plutôt effacé durant tout le roman malgré ses liens avec Regan et Nolan.

L’histoire est en elle-même bien écrite et se lit très facilement. De ce côté-là, le point négatif va à l’édition française qui oublie par moment des tirets alors qu’il y a un dialogue, ou des lettres, mais le pire a été de lire un « je suis désolée » prononcé par un personnage masculin, je vous avoue, j’ai failli pleurer en voyant cette faute.

Pour terminer, Blacklistée est un bon petit roman sur le harcèlement scolaire. Si ce livre était lu par des professeurs ou des adolescents, il pourrait aider beaucoup de personne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s