Soumise par le Cyborg

soumiseparlecyborgTitre : Soumise par le Cyborg (VF) / Mated by the Cyborg (VO)
Auteur(e) : Olivia Myers
Maison d’édition : Auto-édition
Genre : Science-fiction / Romance
Parution : 2015 (France) / 2015 (USA)
Note : 8/20

Résumé :
Son visage est humanoïde, mais entre ses jambes, se cache une merveille technologique
Kimi, une botaniste accomplie aux courbes voluptueuses, est fière de contribuer à la prospérité de la colonie humaine installée sur la planète Vénora. Pour elle, la seule ombre au tableau est l’obligation de collaborer avec les cyborgs insensibles, tels que Lee 5, responsables de la sécurité des citoyens de Vénora.
La joie de Kimi est à son comble lorsqu’elle apprend qu’elle a été choisie pour faire partie d’une équipe de chercheurs, chargés de se rendre sur Terre pour prélever des échantillons de la flore qui y renaît. Mais son enthousiasme retombe lorsqu’elle réalise que le garde du corps qui devra s’assurer qu’ils rentrent sains et saufs de leur mission, n’est autre que le cyborg Lee 5. Rapidement pourtant, l’espace confiné de leur vaisseau spatial les rapprochera l’un de l’autre, et ils ne pourront pas longtemps ignorer leur attirance réciproque. Mais Kimi réussira-t-elle à percer l’armure émotionnelle que s’est forgée le beau et froid cyborg ?

Avis d’Ash :
Il est toujours bon de s’évader de temps à autre, de reposer son esprit et de lire des choses légères, qui n’ont parfois aucun sens mais qui au final arrive tout de même à vous faire rire. C’est ce que j’attendais de Soumise par le Cyborg mais après l’avoir fini je me suis demandée pourquoi j’ai bien pu lire ça… Histoire sans réelle intrigue, romance quasi inexistante et dialogue vide de sens. Vous riez certes, mais d’un rire jaune et de fatigue.

Kimi est un génie de la flore, ce qui fait qu’elle rejoint une mission pour se rendre sur Terre, planète que l’humanité a quitté depuis bien longtemps. Je ne sais pas trop quoi dire sur elle à part qu’elle est superficielle lorsqu’elle n’est pas passionnée par son job. En dehors, c’est une véritable chaudasse qui cherche son futur époux dans tout ce qui est vivant. Je n’ai pas vraiment accroché avec sa personnalité pour le coup.

C’est tout le contraire du cyborg Lee 5, qui malgré ses airs de congélateur cache bien son jeu. Il est bien plus réfléchit et passionné que ce laisse bien penser. Il a su développer ses propres sentiments au fil des ans et de nouvelles émotions ont vues le jour depuis sa rencontre avec Kimi. Son personnage est bien plus développé que celui de la donzelle et c’est pour cela que je le trouve plus intéressant et donc attachant.

La romance entre ces deux-là est quasiment inexistante, ce n’est qu’un enchaînement de sexe et d’attraction physique, ralentit par les révélations de Lee 5. Ce manque de romance est d’ailleurs mis en avant par les personnages secondaires qui n’ont pas de réelle importance et qui se mettent en couple en un claquement de doigts. Côté sexe (et non pas romance), on va vers la domination, bien que ce ne soit que survolé et déjà vu.

Olivia Myers a beau être une auteure qui est assez prolifique, qui a l’air de vendre pas mal sur Amazon, ça ne colle pas du tout avec moi. Si elle avait poussé le côté loufoque jusqu’au bout, avec de l’humour contrôlé ou même le kitch au possible, cela aurait pu passer. Au final, ce n’est qu’une nouvelle totalement oubliable à ne pas recommander, même pas pour rire et se détendre l’esprit.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s