Confessed

confessedfTitre : Confessed (VO)
Auteur(e) : Nicola Rendell
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain / Erotique
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Lucy Burchett est l’héritière d’une famille notoirement désastreuse et elle est partie de chez elle pour de bon. Maos lorsqu’elle rentre dans un gros pick-up noir sur la route, le détruisant, elle se retrouve bloquer en plein milieu de nulle part avec le conducteur. Il a un corps à se damner et un caractère qui part au quart de tour. Vince Russo à l’air d’un félon, mais il est aussi très drôle. Il fuit les policiers… et un psychopathe leadeur de la mafia russe qui veut mettre ses couilles sur un barbecue. Littéralement.
Après une nuit de cocktails déconseillés et de sexe destructeur dans les toilettes, Vince ne peut pas effacer Lucy de son esprit. Mais il a l’intention de la voler. Et la vie de Lucy est sur le point de devenir celle d’une criminelle aussi.
Mais un bad boy et une gentille fille peuvent-ils échapper aux ennuis ensemble ? Peuvent-ils se faire confiance ?
En pleine route vers les catastrophes qui les suivent depuis l’ouest, ils se battent et rigolent. Ils se charrient et sont tendres. Ils sont comme l’eau et l’huile, ou bien le chocolat et le beurre de cacahuète.
Sauf qu’ils ne peuvent pas fuir le monde pour toujours. Et qu’il y a un sacré lot de surprises qui les attend tous les deux…

Avis d’Ash :
Avec un tel résumé, je ne pouvais que me laisser tenter par Confessed. Nicola Rendell est une toute nouvelle auteure et elle a déjà su faire ses armes dans le milieu avec des livres sympathiques très sensuels et bourrés d’humour. Ce road trip m’aura fait passé un agréable moment, même si je pose mon veto et mes doutes sur certaines scènes que j’ai trouvé un brin malsaine et mal apportées dans l’histoire. Mais dans son ensemble cela reste une histoire avant tout très drôle et pourtant touchante à la fois, tout en réussissant à faire monter la température. On suit donc les péripéties de Lucy, alias Helen, qui part de chez elle afin de recommencer à zéro loin du scandale familiale causé par son paternel. Les choses tournent court dès qu’elle rentre dans un pick-up et qu’un bel homme ténébreux en sort. Le voyage calme de la jeune héritière naïve se transforme et fuite mouvementé avec le criminel recherché par la police. Oubliez Bonnie et Clyde, Lucy et Vince les font passer pour des petits rigolos de A à Z !

Lucy est une jeune femme étonnante du début à la fin et surtout plus complexe qu’elle ne le parait. Au départ, on pourrait croire que l’on se retrouve avec un ersatz de Paris Hilton mais on est très vite détrompé. Malgré avoir été élevée dans une famille très riche, avec tout ce qu’elle voulait, elle a su en partie se satisfaire de choses simples et saines, bien qu’elle est les défauts des princesses nées avec une cuillère en or. Elle va changer peu à peu, devenir plus simple, plus libérée, plus vraie et plus sauvage aussi. Vince n’y est pas pour rien d’ailleurs. Cet ancien taulard recherché par la police et la mafiya s’est donné un  but : quitter le pays au plus vite. Et quoi de mieux que de piquer la voiture de la petite princesse après en avoir profité ? Cela serait trop simple de résumer Vince à ça puisqu’il est tout aussi complexe que Lucy. Plus sombre certes, il est bien plus âgé qu’elle et il sait mieux ce qu’il veut et recherche, et surtout il a vécu de l’autre côté de la ligne depuis assez de temps pour savoir gérer leur fuite et les obstacles qui vont les gêner.

Les deux points de vues sont vraiment agréables à suivre et se complètent parfaitement, car ils ont tout deux une pointe d’humour différentes et une vision de la vie tout aussi différente. Il est vraiment intéressant de voir toutes ces différences entre la naïve jeune femme en recherche d’une nouvelle vie et le criminel endurcit qui veut tout oublier. Ils ont au final des similitudes et c’est ce qui va les rapprocher, les lier et leur permettre de créer une relation forte et stable très rapidement. Ce n’est pas qu’une histoire de fuite drôle avec des rebondissements rocambolesques et des réparties bien senties, c’est aussi une belle histoire d’amour. Un coup de foudre puissant qui se traduit d’abord par une attirance physique incomparable, puis les sentiments apparaissent et changent les plans du couple. Côté sexe, l’auteure s’est faite plaisir, peut-être un peu trop avec certaines scènes qui m’ont un peu gênées car trop sombre pour l’histoire et qui n’avaient pas leur place dans le livre qui est avant tout léger.

Dans sa globalité, Nicola Rendell a vraiment bien pensé son livre, tout est bien placé au bon moment et avec du suspens jusqu’à la dernière page. Je regrette seulement que les personnages secondaires n’aient pas été plus développés, surtout si j’ai bien comprit que Naomi (la meilleure amie de Lucy) a déjà eu un livre sur elle et qu’il aurait pu être intéressant de plus développer les liens entre les deux romans. J’ai totalement accroché avec le couple principale et Vince m’a fait rêvé avec son côté mauvais garçon au cœur tendre. De l’action, de l’amour, des secrets, du rire et des scènes hots, tout y est pour passer une excellente lecture. Confessed est bien écrit de bout en bout malgré quelques défauts, j’ai sourit et rigolé la plupart du temps et j’en redemande avec très grand plaisir !

Merci à Nicola Rendell et Ardent Prose pour ce service presse.

NAbanAsh : 24/30

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s