Not the Hot Chick (t2) : Not the Stand In

notthehotchick2Titre : Not the Stand In (VO)
Auteur(e) :  N. Raines
Maison d’édition :  Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Érotique
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note :  17/20

Résumé :
Quand Cameron Cleary réapparait dans la vie de Layla Messner, elle se remémore la nuit incroyable qu’ils ont passée ensemble. Pourtant, elle continue de se demander si Cam s’est tourné vers elle parce que son premier choix est tombé à l’eau.
Layla n’aime pas se savoir être le deuxième choix. La dernière fois, il a fait le premier pas. Maintenant, elle se décide à le séduire pour lui prouver qu’elle vaut mieux qu’une remplaçante.

Avis de Yuki :
J’ai tout de suite sauté sur le second volume de cette série de nouvelles, il me fallait à tout prix lire la suite.

Layla et Cameron se rencontrent par hasard, dans une pizzeria, six mois après leur petite nuit de folie. Pourtant, Layla avait promis à Cameron de repasser au bar, mais après le départ, ou plutôt la fuite (oups SPOILER désolée) de Cameron après cette belle partie de jambe en l’air, Layla n’avait pas vraiment envie de le revoir.
Il faut dire, cette nuit avait été magique pour Layla, mais pas pour Cam apparemment. Ou du moins, le pense-t-elle.
Mais après une longue discussion autour d’une pizza et des regards assassins à l’encontre de Layla de la part des jeunes femmes du restaurant, ils décident tous les deux d’aller boire un verre au bar de Cam.
Vous voyez venir la suite non ?

Not the Stand In est bien meilleur que le premier tome. Non pas en matière d’écriture, car il est clair que l’auteure a écrit tous les tomes d’affilés, mais en matière d’histoire et surtout de personnages.
Layla qui est toujours la gentille jeune femme n’a pas dit son dernier mot avec le beau Cam. Cette rencontre fortuite avec le bel étalon va lui permettre de prendre le dessus et de choisir elle aussi son partenaire d’un soir. Et qui de mieux que celui qui l’a fait grimper au septième ciel ? Layla décide de devenir la nana sexy avec qui Cam flirte au bar et qu’il emmène à l’arrière de la boutique pour faire sa petite affaire.

Mais qu’en est-il de Cam ? Ce beau barman n’est absolument pas insensible à la belle Layla. Pour lui, cette rencontre fortuite est le signe du destin. De plus, Layla est la seule femme qui prend le temps de le connaitre, par rapport aux autres qui ne veulent que son corps. Mais là, je m’énerve, car désolée mon coco, mais tu ne fais pas mieux de ton côté. Si monsieur est parti après la première nuit chez Layla, c’est uniquement parce qu’elle n’avait pas ce « physique de rêve » qu’il se fait d’habitude. Bref, Cam peut être un gros crétin à mon goût. Et ce tome n’est qu’une petite vengeance comme je les aime.

Une fin de tome véritablement plaisante, même si un peu frustrante. Mais une chose est sûre avec ce roman, l’auteure montre que les femmes aussi ont le pouvoir. Niark, niark, niark !
La lecture de ce tome est rapide, c’est une nouvelle ne vous attendez pas à plus de 50 pages. Mais véritablement appréciable.

Merci à N. Raines et Xpresso Book Tours pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s