Chasing Charlie

chasingcharliefTitre : Chasing Charlie (VO)
Auteur(e) : Aria Cole
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 13/20

Résumé :
Charlie de Rossi a passé tous les étés de sa vie à travailler dans le bar de son père. Élevée pour être un des garçons, elle n’accepte ni les poings, ni les conneries des hommes. Elle a dû apprendre à la dure que la vie n’est pas faite de vin et de roses, mais lorsque le nouveau barman se trouve être une magnifique importation irlandaise, tout ce qu’elle pensait savoir sur la vie et l’amour est remit en cause par un seul battement de cœur.
Loin de la seule vie qu’il n’ait jamais connu, Liam Fitzpatrick sait qu’il devrait ignorer le besoin sauvage et intoxiquant qui bat dans ses veines à chaque fois que la fille du patron est à côté, mais dès l’instant où Liam a vu Charlie pour la première fois, il a su que sa langue acérée et ses courbes sexys étaient faites pour être autour de son corps. Après une nuit à tenir le bar ensemble, le magnétisme prouve être trop fort pour tous les deux et dans un moment de faiblesse inattendu, Charlie brise toutes les règles qu’elle a et se retrouve avec les jambes autour de la taille de Liam, ses lèvres cherchant sa soumission dans un baiser.
Effrayée de perdre son cœur à nouveau, Charlie essaye d’éviter le sexy et têtu irlandais qui est dans ses pensées, mais Liam fait tout pour être difficile à ignorer. Un petit goût d’elle n’est pas suffisant pour satisfaire la faim qu’elle a éveillé en lui et il est déterminé à lui montrer ce qu’elle loupe. Elle détient la clé de son toujours et il ne va pas abandonner sa pourchasse de Charlie.

Avis d’Ash :
Avec Aria Cole, j’ai l’impression de vivre des montagnes russes, une fois je tombe sur un bon livre et la fois suivante c’est une déception. Malheureusement, pour Chasing Charlie c’est le second cas, bien que tout ne soit pas bon à jeter au contraire. La romance a beau être mignonne, tout se déroule trop vite et surtout je n’ai pas vraiment réussit à accrocher avec Charlie… heureusement que Liam, l’irlandais sexy était là.

Charlie est la seule fille de sa famille et suite au décès de sa mère, elle a était élevée comme un garçon. Elle sait se défendre, elle a la langue bien pendue et elle a un gros problème avec les hommes, la preuve est qu’elle complexe facilement et n’a pas tourné la page sur son ex. C’est en partie ce qui m’a fatigué chez elle, je peux comprendre que sa famille est très protectrice envers elle, mais elle reste à se morfondre sur ce que lui a fait son ex. Elle a beau avoir des sentiments pour Liam, elle se voile la face et est incapable de l’écouter.

Mais heureusement pour lui, Liam n’est pas du genre à abandonner, il ne sait pas ce que ça veut dire, surtout lorsqu’il sait que Charlie est la femme de sa vie. Liam est un irlandais ultra sexy qui a débarqué pour faire ses études aux USA et qui est devenu ami avec le frère de Charlie. Il semble cacher bien des choses et même si on peut lui reprocher de ne rien dire à sa belle, cela lui permet d’avoir une part de mystère appréciable. Il a beau être intense, pousser Charlie dans ses retranchements, c’est ce qui fait son charme.

Et même si j’ai beaucoup aimé Liam, la romance entre lui et la barmaid n’a pas réellement fait d’étincelles à mes yeux. Les choses se déroulent bien trop rapidement, ils se rencontrent et paf ! Directement on passe aux choses sérieuses avant de faire 3 pas en arrière. Le jeu du chat et de la souris vitesse grand V a gâché selon moi le potentiel de l’histoire, sans oublier l’héroïne qui ne cesse de souffler le chaud et le froid car elle est incapable d’avancer dans la vie et se confier. Bref, même si c’est très sensuel entre eux et qu’il y a des moments doux et adorable, ça ne colle pas.

Aria Cole a beau me vendre du rêve avec un héros à croquer, des rebondissements sympathiques, tout cela manque malheureusement d’intrigue de fond et de longueur. Elle a condensé les choses au point de sauter des étapes essentielles et surtout Charlie ne m’a pas plu. Ce n’était pas un bon livre pour cette auteure qui a pourtant su me faire voyager et sourire, j’espère qu’elle se rattrapera dans son prochain roman.

Merci à Aria Cole et TRSOR Promotions pour ce service presse.

NAbanAsh : 20/30

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s