Gilt (t1) : By invatation Only

gilt1Titre : By Invatation Only (VO)
Auteur(e) : Geneva Lee
Maison d’édition : Ivy Estate (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Romance
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note :  17/20

Résumé :
Dans un monde où l’argent coule à flots et où les règles sont quasi inexistantes, tout peut arriver. Bienvenue à Belle Mère, une petite ville très select aux abords de Las Vegas. Cette ville est le fantasme de tous les pêcheurs et le cauchemar des bons parents.
Emma Southerly n’a pas sa place au lycée Belle-Mère, et ce, même avec l’argent de son beau-père. Pas après qu’elle ait rejeté l’invitation à la table des populaires, et surtout pas depuis ce qu’il s’est produit l’été dernier. Alors quand sa meilleure amie la supplie de la suivre à la fête de fin d’année où on ne peut entrer que sur invitation, elle aurait dû dire non avec un grand N.
Mais après tout, ce n’est qu’une soirée. Que pourrait-il se passer ?
Etre jeté à peine arriver. Se retrouver nez à nez avec l’homme qui a détruit votre famille. TOUT.
Jusqu’à ce qu’elle rencontre Jameson, qui se cache aussi de la foule. Après avoir passé la soirée avec ce bel inconnu, Emma vient à peine de rentrer chez elle que la nouvelle s’est rependue dans tout Belle-Mère. Un corps a été retrouvé dans l’ouest de la ville, et Jameson est le suspect numéro 1. Mais il n’a pas pu le faire, non ?
Emma ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou même confiance aux résidents de Belle-Mère. Après tout, personne n’est en sécurité quand tout le monde ment.

Avis de Yuki :
Un meutre, plein de suspects, et un bel inconnu ! Mais comment dire non à cette lecture ?

Nous suivons Emma, personnage principal et narratrice de son histoire. C’est la fin de l’année scolaire, elle est enfin en vacances. Elle va pouvoir aider son père au magasin, ou plutôt, gérer le magasin de son père tandis que ce dernier restera encore une fois à la maison pour cuver, elle ira passer une semaine chez sa mère qu’elle ne reconnait plus et son riche beau-père. Mais surtout, elle s’occupera de la maison, des factures et de son père. Voilà ce qui s’annonce être un été véritablement palpitant.

Mais c’est sans compter sur Josie, sa meilleure amie, qui lui propose une sortie le soir même de la fin du lycée. Emma accepte, ne se doutant pas où Josie l’emmène. Et elle aurait mieux fait de refuser, quand elle se retrouve devant l’hôtel Casino de la famille West. Entre les Southerly, la famille d’Emma, et les West existent une grande animosité, depuis que Nathaniel West a dupé son meilleur ami de l’époque, le père d’Emma, et pris tout son argent. Depuis toujours, Emma met un point d’honneur à haïr Monroe West. Mais il y a deux ans, son animosité s’est transformée en haine, quand Monroe a couché avec le petit ami d’Emma, Jonas. Depuis, Jonas et Monroe filent le parfait amour, tandis qu’Emma essaie de se remettre doucement de cette trahison.
À peine arrivée à la soirée, Emma se retrouve séparée de Josie, et elle décide de partir à sa recherche. Elle finit par se retrouver dans un coin reculé et interdit aux fêtards, de l’appartement des West.
Elle se retrouve nez à nez avec un très beau jeune homme. Il se nomme Jameson et entre les deux, un petit jeu d’action ou vérité va commencer pour s’achever par des baisers dans la piscine.

Seulement, Emma se réveille seule au petit matin, dans l’appartement de son ennemi, et décide de filer le plus rapidement possible sans être vue. Seulement, quelques heures plus tard, Emma entendue une horrible nouvelle : un cadavre a été découvert dans l’appartement des West. Pire, Jameson est le principal suspect.
Mais plusieurs questions subsistent : qui est Jameson ? Qui a été tué ? Mais surtout, pourquoi la police ne considère pas Emma comme un suspect alors qu’elle était dans cet appartement ?

Ce premier tome est assez sympa et nous met lentement dans l’ambiance. Pendant plusieurs chapitres, nous apprenons à connaitre Emma, et son grand traumatisme qui a détruit sa vie : la mort de sa grande sœur dans un accident de voiture où Emma se trouvait également.
Nous découvrons aussi une adolescente en pleine désillusion. Son enfance était bercée d’amour maternel, mais sa mère a quitté son père après avoir mis le grappin sur un homme très fortuné. Depuis, Emma ne reconnait plus la mère qui l’a élevé, elle ne voit qu’une femme dépensant l’argent de son mari et se refaisant un peu de chirurgie.
Quant à son père, il ne s’est jamais remis de son divorce et boit à longueur de temps. Emma apprend à faire face à toute cette situation en prenant des responsabilités très vite oubliées par ses parents.

Mais Emma est surtout une jeune fille naïve et qui ne va pas entièrement comprendre la dangerosité de sa nouvelle situation. Un meurtre a été commis à quelques pas d’elle, le meurtrier est une personne qui été également à cette soirée. Hors, durant cette soirée, il n’y avait que des élèves de son lycée plus un très bel inconnu dont l’identité ne lui plaira pas. Mais non, pour Emma, la vie est belle et tout le monde est innocent, même si certains doutent seront émis au début, elle les oubliera vite. Et c’est ce comportement qui va la diriger tout droit vers les ennuis. Car toutes personnes normales, et surtout tous lecteurs dignes de ce nom, chercheraient le coupable, ou mieux, auraient au moins des soupçons concernant certaines personnes. Et la liste de suspects s’agrandirait en découvrant l’identité du mort. Mais non, pas pour Emma, qui préfère vivre sa vie tranquillement tout en continuant son petit jeu avec Jameson.

Gilt est un bon premier roman qui nous fait entrer dans une romance à suspense sous le magnifique décor de Las Vegas. C’est un peu un mélange entre Pretty Little Liars et une autre œuvre que je ne citerai pas, sinon cela vous spoilera une bonne partie du livre, même si honnêtement y’a pas trop de suspense de ce côté, ça coulait de source, mais il n’y a qu’Emma, beaucoup trop aveugle, pour ne pas s’en apercevoir tout de suite.

Geneva Lee était une bonne romance, avec une touche de suspense et d’enquête. La lecture est vraiment très agréable. Je n’ai pas encore lu sa série Royal Saga, mais j’en ai eu de bons échos, et bien, cette nouvelle série est également un bon roman à lire. N’hésitez pas à sauter dessus quand toute la série aura été traduite. Ne lisez pas simplement le premier volume, j’attends le second avec impatience quitte à m’en arracher les cheveux avec la fin du premier tome.

Merci à Geneva Lee pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s