La Meute du Phénix (t5) : Savage Urges

meutephenix5Titre : Savage Urges (VO)
Auteur(e) : Suzanne Wright
Maison d’édition : Montlake (Inédit en France)
Genre : Romance / BIT-LIT
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Elle est une louve solitaire avec une cause.
En tant que volontaire dans un refuge pour métamorphes solitaires, le même qui l’a sauvé, Makenna Wray a consacré sa vie à trouver des maisons pour les résidents. Et lorsqu’elle découvre qu’un adolescent sous sa protection est lié à Ryan Conner, le taciturne et canon à se damner homme de main de la Meute du Phénix, elle a plus qu’envie de les aider à entrer en contact. Elle n’était tout simplement pas prête à ressentir elle-même une connexion.
Les loups sont solitaires pour une bonne raison et la plupart d’entre elles sont mauvaises. Ou tout du moins c’est ce que pense Ryan jusqu’à ce qu’il rencontre la mystérieuse Makenna. Avec du caractère et sensuelle, elle semble s’amuser à le titiller, spécialement lorsqu’elle refuse de lui parler de son passé. Cependant bien qu’il n’y ait pas de lien de compagnons, il est certain qu’elle est l’élue. Tout ce qu’il a à faire c’est d’être patient et attendre. Mais quand l’Alpha d’une meute sinistre vient renifler dans le coin, menaçant Makenna et son refuge, l’homme de main est prêt à laisser son loup être hors de contrôle…

Avis d’Ash :
Après des tomes intéressants, j’étais excitée à l’idée de lire le tome sur Ryan qui est clairement un personnage qui se détache depuis le premier tome. Makenna est totalement le genre de femme qu’il lui fallait et je l’ai trouvé vraiment amusante et rafraichissante. N’oublions pas qu’il y a une intrigue bien pensé qui nous fait vivre des moments de suspens, d’autres plus drôles ou bien tout simplement sensuels. Savage Urges est à ce jour le plus complet et aboutit des livres de la série !

Ryan est donc un des guerriers de la Meute du Phénix, le beau taciturne sombre qui ne semble sourire que pour le fils de son alpha. J’ai toujours apprécié ce genre de personnage qui ont l’air refermé, qui veille sur les autres de loin qui semble être froid comme ce n’est pas possible. En général, ceux sont toujours eux qui sont les plus surprenants et les plus passionnés, ce qui s’est avéré une fois de plus. Ryan est un homme avec un lourd passé remplit de secrets, son loup étant sauvage et à la limite de prendre le dessus sur son humanité, mais il n’y a pas plus loyal et généreux.

Puis débarque Makenna, une jeune femme avec du chien qui adore son statut de solitaire malgré la mauvaise réputation que cela a. Elle pourrait ressembler à Ryan, ils ont plusieurs points en commun, mais contrairement à lui, elle laisse parler ses sentiments, enfin la plupart du temps et surtout quand ça l’arrange. Son travail dans le refuge la résume assez bien d’ailleurs, elle aime aider les autres mais pas se livrer. Pas facile lorsqu’on a un homme comme Ryan qui vous courre derrière, un ado comme Zac qui vous adule et une sœur d’adoption comme Madisyn qui voit tout.

Pourtant entre ces deux-là, on ne peut pas se tromper sur le sujet, on voit tout de suite qu’ils sont fait l’un pour l’autre et surtout que le lien d’accouplement est forcément là. La façon dont Ryan se jette tête baissée dans cette relation afin de remporter le cœur de Kenna m’a fait fondre. La jeune femme a beau se débattre, elle finit par craquer et elle est bien trop gentille et aimante pour le blesser. Leur romance aura beau rencontrer des obstacles, Ryan est trop têtu pour s’avouer vaincu.

L’autre point appréciable est que même si la romance est très importante, après tout ils sont destinés mais quelque chose les sépare, c’est surtout le suspens qui donne du rythme à l’histoire. Une meute des plus suspectes tourne autour de Makenna et du refuge, des rumeurs courent, des malentendus posent des problèmes et on sent venir une grosse bataille une fois de plus. Le fait qu’il y ait beaucoup de nouveaux personnages, certains se formant des liens avec les meutes du Phénix et de Mercure permettent de donner une bouffée d’air frais à la série.

Même si dans sa globalité j’ai adoré ce livre, que je trouve que c’est probablement le meilleur de la série à ce jour, il y a certains points qui m’ont déstabilisés comme le fait que Makenna et Taryn ne semblent pas se connaitre ou qu’il n’y a que des métamorphes qui travaillent dans le refuge (ce qui contredit le tome 1). Suzanne Wright a su m’étonner à plusieurs reprises et surtout rallumer définitivement mon intérêt pour cette série qui devient des plus intéressantes et passionnantes. C’est toujours aussi cru et violent, mais on adore ça !

Merci à Suzanne Wright pour ce service presse !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s