The Darkest Lie

darkestlieTitre : The Darkest Lie (VO)
Auteur(e) : Pintip Dunn
Maison d’édition : Kensington Books, collection Teen (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Contemporain / Thriller
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 12/20

Résumé :
« Maman, je savais que ne ferait jamais ces choses.
Mais peut-être que je ne la connaissais après tout.  »
Les vêtements, des blagues, des messages codés … Cecilia Brooks et sa mère partageaient tout. Au moins, c’est ce que pensait CeCe. Il y a six mois, sa mère se suicida après des accusations d’avoir des relations sexuelles avec un élève, et CeCe a été l’objet depuis de rumeurs et des railleries. Maintenant, au début de sa dernière année de lycée, entre le deuil, son père distrait et le cauchemar social qu’est devenu sa vie, CeCe veut juste voler loin de tout. Au lieu de cela, elle est bénévole au centre d’aide téléphonique – là où travaillait sa mère.
Comme elle, Cece conseille des étrangers en difficulté. Et à force de persévérer, les soupçons de la mort de sa mère refont surface. Avec l’aide de Sam, un nouveau lycéen et journaliste au journal scolaire, elle commence à reconstituer des indices fragmentés qui pointent vers un secret torsadé au cœur de sa communauté. Bientôt, connaitre la vérité sera non seulement important pour rétablir la réputation de sa mère, et surtout de sauver des vies, y compris celle de CeCe …

Avis Jinxx :
Bon, j’ai connu mieux de Pintip Dunn.
Cette histoire en soit n’est pas mauvaise, elle a un bon fond, une très bonne narration mais… je l’ai trouvé hyper plate. Et pourtant, ce n’est pas la première fois que je lis un sujet sur la pédophilie et le crime.

Cecilia (alias Cece) Brooks a vu sa vie basculer lors de la mort de mère qui s’est suicidée suite à des rumeurs la concernant. Elle rencontre un nouveau lycéen du nom de Sam Davidson et là commence son enquête afin de rétablir la vérité.

Comme je l’ai dit, le fond de l’histoire est louable et pas mauvaise, mais je n’est pas été transportée comme j’ai pu l’être par d’autres livres de ce genre. Il m’a fait ni chaud, ni froid (et pourtant je suis hyper sensible sur ce sujet). La seule fois où je me suis sentie toute chose, c’était vers là où enfin on découvre toute la vérité et là encore, ça n’a duré qu’un petit temps…
CeCe est une fille plein de tourment qui cherche tout le temps à savoir qui était sa mère. Mais en gros, j’avais plus l’impression qu’elle était perdue qu’autre chose. Limite on dirait qu’elle est asociale (est-ce là l’idée voulu de l’auteure ?!).
Sam est un putain de fantôme pour moi, pourtant on parle de lui dans le résumé mais sincèrement, je ne voyais pas du tout l’utilité de sa personne. Il apparaît, puis il disparaît, et il réapparaît pour redisparaître aussitôt =__=.

Bon, le point positif, c’est qu’il n’y a pas de romance entre CeCe et Sam. Mais… même ça je regrette qu’il n’y en a pas XD
Les autres personnages sont pas plus présent que l’a été Sam donc bon…

Sinon, l’enquête qu’a mené CeCe était sympa à suivre malgré ses défauts. Pintip aurait pu faire mieux que ça. Autant Forgot Tomorrow était au top à lire dès les premières lignes, autant celui-la m’a ennuyé… Bref, je ne sais pas si je dois vous le conseiller ou non. Selon, les autres chroniqueurs, il est bien. De mon point de vue, il est tout juste moyen…

Merci à Kensington Books pour ce service presse.

challengeYA5Jinxx : 20/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s