Les Soeurs Charbrey (t2) : Un Mari Récalcitrant

soeurscharbrey2Titre : Un mari récalcitrant (VF)
Auteur(e) : Cassandra O’Donnell
Maison d’édition : J’ai Lu, collection semi-poche
Genre : Romance / Historique
Parution : 2015 (France)
Note : 13/20

Résumé :
– Ton fiancé sait-il à quel point tu peux être insolente dans l’intimité ?
– Non, mais moi je sais à quel point tu peux être mufle devant tout le monde, rétorqua Rosalie avec un sourire glacial. Rosalie Charbrey ne parvient pas à y croire.
Comment le duc de Langford, l’homme qui l’a séduite et abandonnée deux années plus tôt, ose-t-il se comporter d’une manière aussi odieuse ? Que cherche-t-il après tout ce temps ? À ruiner son bonheur et son prochain mariage avec le jeune et charmant vicomte d’Edgfield ? Bah, peu importe si ce débauché semble, pour une raison obscure, déterminé à lui rendre la vie impossible, Rosalie est fermement décidée, elle, à résister aussi bien à ses assauts qu’à gagner la guerre que « Sa Grâce » vient de lui déclarer…

Avis de Tora :
Pour ce second tome des Soeurs Charbrey, on retrouve la douce Rosalie, qui se révèle ne pas l’être sous cette facette que la société l’oblige a donné. Bien que l’intrigue est plus intéressante que le premier, le défaut est toujours la précipitation de celle-ci.

On se replonge dans le monde des sœurs avec joie, se demandant ce que la prochaine peut bien nous réservé, étant donné leurs caractères bien trempés. Dans ce tome, Le duc de Langford après deux ans d’absence, ayant abandonnée Rosalie, la laissant dans un grand chagrin. Cependant, entre temps, la jeune-femme s’est remise, elle sera même prochainement l’épouse du très respecté vicomte d’Edgfield. Tout va bien dans le meilleur des mondes, jusqu’au retour du duc, qui n’a aucunement l’intention de laisser filer Rosalie. Elle, de son côté, ne tombera plus dans le piège de ce libertin. Bien des choses se sont dérouler pendant ces deux ans, et ce n’est sans doute pas ce que peut croire Rosalie…

Comme dans le tome précédent, on très vite emporté par la fluidité et le style d’écriture de Cassandra O’Donnell. Ce qui est d’autant plus plaisant, un soupçon d’épicé dans cette intrigue, contrairement à la précédente. Certes, de revoir les personnages tels que Morgana ou Greenwald nous ravit, mais de pousser la romance historique à l’enquête est très intéressant. Bien sûr, il s’agit pas d’un policier. Le mystère de l’absence de deux ans du duc est peu à peu semée d’indices. On devine et/ou sait rapidement de quoi il retourne réellement, avec l’apparition d’autres personnages comme la Belle de Troie notamment. La romance est agréable, or elle manque d’originalité car on comprend trop vite que Rosalie est encore folle amoureuse de Langford. Heureusement, cet aspect contemporain dans l’humour, et donc dans les personnages que j’avais appréciés dans le premier tome est toujours présent. Le tout saupoudré sur fond d’investigations.

Le plaisir de ce tome est différent. La légèreté nous fait passer un bon moment en compagnie de ces sœurs hors du commun.

Merci à Cassandra O’Donnell pour ce service presse.

Publicités

Une réponse à “Les Soeurs Charbrey (t2) : Un Mari Récalcitrant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s