Love (t2) : Broken Love

love2Titre : Broken Love (VO)
Auteur(e) : Jillian Dodd
Maison d’édition : Jack’s House Publishing (Inédit en France)
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Après des années d’essais de séductions échoués et écrasés, Palmer Montlake a enfin accroché le sexy Cade Crawford. Tous deux un peu ivre lorsqu’ils retournent chez elle, ils sont frénétiques à cause du besoin, leur désir intense.
Mais alors que la nuit progresse, le coup d’un soir chaud bouillant se transforme en doux amour. Le plus doux jamais expérimenté.
Mais ils sont destinés à avoir le cœur brisé.
Elle était la meilleure amie de sa petite sœur.
Il était son agent.
Et ils sortait ensemble en secret.
Mais lorsqu’ils ont eu la plus vicieuse des disputes et se sont séparé, l’enfer s’est déchaîné.
Le genre duquel on s’en remet jamais.
6 ans plus tard, ils se haïssent toujours.
Mais l’univers semblent les réunir.
Lorsqu’ils attrapent le bouquet et s’entrechoquent au mariage d’amis communs, les étincelles éclatent entre eux, leur alchimie indéniable.
Pourront-ils avoir une seconde chance ? Ou resteront-ils avec leur amour brisé ?

Avis d’Ash :
J’ai découvert Jillian Dodd avec le premier tome de la série Love (que je suis en train de lire) qui semblait être drôle, léger et sexy, pile le genre de lecture que j’apprécie. Cette suite me vendait même davantage de rêve, avec une histoire de seconde chance, de quiproquos et de premier amour qui ne finit jamais. Un amour brisé peut-il renaître de ses cendres ou bien est-on condamné à tourner la page ?

Palmer est une actrice qui a su faire ses preuves au fil des années alors qu’elle avait débuté par une carrière de mannequin. Son physique fait qu’on la parque dans la catégorie trop belle pour être vrai et pourtant c’est une jeune femme pétillante qui mérite qu’on lui donne une chance. Je l’apprécie beaucoup, elle a un point de vue acéré et assez drôle, mais elle manque de confiance en soi pour ce qui est des relations. Elle cache une lourde blessure, sa séparation avec son ancien agent, celui qu’elle pensait être l’homme de sa vie : Cade.

Cade est un agent de célébrité assez doué dans son job, même si cela a compliqué sa relation avec celle qu’il aime. Ancien joueur de baseball et meilleur ami de Pike, le grand frère de Palmer, il sait où il met les pieds lorsqu’il commence à sortir avec la jeune femme. Leur séparation a aussi été dur pour lui, même si on a l’impression qu’il s’en soit mieux remis qu’elle, ce n’est du flan. Elle est et sera toujours l’élue pour lui et quand il se décide enfin de passer à l’action, il ne laisse rien au hasard. Il est assez intense comme personnage, il va droit au but, même si parfois ça donne naissance à des malentendus.

Leur couple est vraiment bien assortis, dans le fond, ils se ressemblent énormément avec leurs côtés tête de mule qui se la joue façon autruche. Il aura fallu d’un mariage, d’une jarretelle et d’un bouquet pour tout remettre en route après 6 années de séparation. Bien que les choses soient un peu hésitantes entre eux au début, tout se déroule assez rapidement et très sensuellement une fois lancé et cela s’explique à cause de leur passé commun. J’ai apprécié d’avoir des flashbacks afin de bien comprendre leur relation et surtout la raison de leur séparation.

Jillian Dodd a une plume agréable et elle a fait des choix de mise en page vraiment malin, comme des codes couleurs pour les sms ou bien de faire ressortir les souvenirs. Autre chose que j’ai apprécié ici, c’est qu’on a le point de vue de Pike qui vit lui aussi un moment difficile et qui a une vie sentimentale aussi compliquée que celle de sa petite sœur. J’aimerais beaucoup pouvoir en apprendre davantage sur lui et Cameron. D’ailleurs, le couple Ashlyn/ Cash (Vegas Love) a un certain rôle ici et donne envie de découvrir leur histoire.

Bref, c’était une romance contemporaine que j’ai apprécié, un New Adult qui change de ce à quoi on est habitué. C’est rythmé, il y a des surprises et on ne s’ennuie pas du tout. J’aurais peut-être apprécié un peu plus d’intensité, surtout dans les disputes, mais dans son ensemble c’est un livre réussit qui donne envie de lire la suite.

Merci à Jillian Dodd et TRSOR Promotions pour ce service presse.

NAbanAsh : 12/30

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s