Heroes of Arcania (t1) : SuperNova

heroesofarcania1Titre : SuperNova (VO)
Auteur(e) : Liz Long
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Urban Fantasy / Romance
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20

Résumé :
Les rues d’Arcania sont pleines de crimes, de détérioration alors qu’un fou du nom de Fortune prend ses aises. Il ne montre aucune pitié, dégommant tout le monde sur son passage, y comprit la petite sœur de Nova Benson. Dévastée, Nova jure de rendre justice à sa famille, mais à part sa flippante force et sa peau impénétrable, comment est-elle censée arrêter un monstre tel que Fortune ?
Cole Warner veut aider les gens. Avec la responsabilité de garder le secret de sa famille, il est aussi frustré de devoir cacher son don. Il sait qu’il peut faire plus pour aider dans la bataille face à Fortune. S’il pouvait convaincre sa sœur Penelope de le rejoindre, ils pourraient avoir une chance de le battre. Lorsque Cole rencontre Nova, il réalise que tout son monde est sur le point de changer. Et il va l’accepter à bras ouverts.
Tomber amoureux l’un de l’autre n’était pas prévu.
Mais alors, aucun d’entre eux n’avait prévu d’être un super-héros.

Avis d’Ash :
SuperNova est un livre comme on aimerait bien en voir davantage dans les librairies ! Le thème des super-héros a beau vendre, être à la mode et plaire à tout le monde, le nombre de romans qui se lancent dans l’aventure sont très peu nombreuses. Liz Long a eu du nez en choisissant l’univers de sa nouvelle série, mais en plus c’est réussit, on vit avec les personnages, on s’attache à eux et on en redemande.

Nova est une adolescente comme toutes les autres qui pense à sa prochaine tenue et aux garçons, sauf qu’elle est à part, elle est invisible. Enfin… disons que rien ne la blesse. Mais un jour, le pire arrive, sa sœur est tuée sous ses yeux par Fortune, le nouveau criminel du coin et sa vie change radicalement. La jeune fille vaine et joyeuse a disparu, apparemment une jeune femme en quête de vengeance, de justice et enfin prête à se servir de ses pouvoirs.

Superforce, supervitesse et impossible de se blesser, elle a tout ce qu’il faut pour devenir la nouvelle héroïne d’Arcania. Elle a une personnalité assez intéressante qui ne cesse d’évoluer selon ce qui lui arrive, ce qui la rend crédible et touchante. Nova a mûri et son côté assez sombre me plait, mais elle reste tout de même une lycéenne avec les problèmes qui vont avec, ce qui n’est pas plus mal pour donner de la légèreté à l’histoire.

Celui qui lui permet de rester une ado comme les autres (sentimentalement s’entend) et d’épouser son don est Cole, nouveau en ville et doté de pouvoirs lui aussi. Grâce à lui on en sait plus sur les différentes capacités existantes et l’histoire en général autour d’eux. Il est un adolescent à part et sa rencontre avec Nova lui permet de réaliser son rêve de devenir un justicier, mais pas seulement. Il s’ouvre à elle, il se fait des amis et commence à avoir une vie normale.

Ce qui n’est pas trop le cas de sa sœur, sociopathe sur les bords à mon avis, mais très charismatique. Penelope peut plaire autant que déplaire, mais je trouve qu’elle a du chien et montre une autre facette de l’impact des dons. Tout comme Fortune, le méchant badass de l’histoire, étrange, mystérieux, vicieux, sombre et trèèèès charismatique. Il a un petit quelque chose à la Joker (mais en plus classe) qui ne laisse pas indifférent. Il y a tout de même un humain « normal » dans le lot en la personne de Henry, une version masculine de Lois Lane, lié à tout ce petit monde sans le savoir et qui enquête sur eux, sans le savoir une fois de plus.

L’intrigue est assez simple en soit puisqu’il s’agit d’une quête de vengeance pour Nova contre Fortune. Elle veut rendre justice à sa petite sœur Starling qui avait confiance en elle et la croyait invinsible. C’est ce qui la pousse à devenir SuperNova et à protéger les gens, taper les méchants dans les rues. Elle enquête sur Fortune avec Cole et Pen, se rapprochant du garçon et la romance pointe très vite le bout de son nez. Ce qui est agréable, c’est que l’histoire d’amour ne prend pas le dessus, elle a un sens et adoucit l’action très présente.

Liz Long signe là un livre réussit et vraiment agréable à lire. Les multiples références à Marvel et DC sont un plus, tout comme des ressemblances avec Spiderman et Daredevil. L’auteure maîtrise bien son histoire et ses personnages, ce qui se ressent immédiatement, en plus de nous achevez avec un final explosif et totalement inattendu ! Vivement la suite !

Merci à Liz Long et Mark My Words pour ce service presse !

challengeYA5Ash : 14/65

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s