The Spiral Down

thespiraldown

Titre : The Spiral Down (VO)
Auteur(e) : Aly Martinez
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain / M/M
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 19/20 ❤

Résumé :
J’avais peur de voler.
Il m’envoie au 7ème ciel.
Après des années à grimper les marches de la célébrité de l’industrie musicale, j’ai enfin tout ce que je voulais.
Et pourtant je me retrouve à errer dans la vie seul.
Le capitaine Evan Roth était l’homme que je n’ai jamais vu venir.
Grand, sombre, mystérieux… hétéro.
Nous étions tous deux endommagé au-delà de toute réparation et à la recherche de quelque chose si éphémère que nous ne savions pas si cela existait.
Mais lorsque deux âmes blessées entrent en collision dans les airs, tomber est une évidence.
Je n’ai simplement jamais imaginé désirer cette chute en chandelle.

Avis d’Ash :
Depuis le temps que j’attendais la sortie de ce livre, je ne pouvais que me jeter dessus comme une morte de faim et le dévorer d’une traite. Tout comme The Fall Up avait été un coup de coeur, cela a été le cas avec The Spiral Down, l’histoire de Henry qu’on voulait tant avoir ! Que ce soit une romance conventionnelle ou bien un M/M, Aly Martinez est magistrale et nous vend du rêve de la première à la dernière phrase.

Henry est une superstar de la chanson, il a tout pour lui : beau gosse, compositeur de génie, fangirls à la pelle et gay comme pas deux qui a une passion sans fin pour les hétéros. C’est le meilleur ami de Levee (protagoniste dans The Fall Up) et tous deux ont un caractère bien trempé, ce qui donne des scènes épiques et à mourir de rire. Franchement, Henry est parfait, même dans ses défauts et ses erreurs, attachant et adorable.

Mais celui qui remporte la palme, le Mister Sexy du livre, c’est Evan. Pilote d’avion de carrière, bisexuel à ses heures perdues lorsqu’il ne se voile pas la face, il m’a fait craqué dès son apparition. Il a un passé compliqué qui l’a forgé et a fait de lui un lâche et parfois un salaud. Mais tout comme Henry, ses défauts le rendent tout simplement génial et vous donne envie d’avoir des bébés.

La romance avec ces deux-là est pour le moins mouvementée. Alors qu’on commence avec une attirance et tension sexuelle épique, peu à peu, les instants romantiques et les moments de vérités s’enchaînent. On passe d’un rebondissement à un autre, avec quelques scènes bien chaudes bouillantes, mais le sexe en soit est important et a du sens. C’est avant tout les sentiments du couple qui sont mis en avant, une histoire de seconde chance pour ces deux lâches qui se mentent à eux-mêmes.

D’ailleurs, la romance M/M n’est pas la seule exploitée ici puisqu’on continue a voir Levee et Sam, à avoir des informations sur l’évolution de leur couple. Même si le couple qui m’intéressait le plus était celui de Carter, garde du corps de Henry, et Robin, la petite soeur du chanteur. J’aurais aimé en savoir plus sur leur relation mouvementée. J’espère que l’auteure nous réserve un petit quelque chose sur ces deux-là !

Bref, ce livre est du grand Aly Martinez, je ne suis vraiment pas déçue avec elle. C’est beau et plein d’émotions, on voyage et on rit avec les personnages. J’apprécie toujours autant qu’elle utilise réellement le showbiz et la scène musicale, que ce n’est pas seulement un décors. Le thème des difficultés des relations gays était vraiment bien exploité, tout comme celui des orphelins. Ce roman m’a vraiment touché, je l’ai adoré et j’espère bien pouvoir revoir tout ce petit monde dans un autre livre !

Merci à Aly Martinez et TRSOR Promotions pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s