Un autre monde (t6) : Citun’s Storm

unearthlyworld 6

Titre : Citun’s Storm (VO)
Auteur(e) : C.L. Scholey
Maison d’édition : Whiskey Creek Press LLC, collection Torrid (Inédit en France)
Genre : Romance / Érotique / Science-fiction
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Citun, puissant leader des Zargonniis du nord, s’est juré qu’il y a une femme humaine pour lui quelque part. Lui et ses guerriers sont attirés par un coin perdu de l’univers, où les renégats Tonans ont avoué qu’une petite colonie de femmes a été cultivée. La course est lancée, il semblerait que tous les mâles de la galaxie soient après les humaines, mais certains les veulent mortes. Citun lui a faim d’une compagne.
La dernière chose dont Storm a besoin, c’est d’un gigantesque guerrier, mais depuis qu’elle lui a sauvé la vie, elle est bloquée avec lui. Il y a des forces contre lesquelles on ne peut se battre. Storm a la capacité de devenir une tempête et elle a besoin de décider si elle va autoriser ce guerrier à mater ses tempétueuses émotions.

Avis d’Ash :
Il fallait s’y attendre, tôt ou tard le dernier chef devait passer à la casserole et connaissant Citun, on savait d’office qu’il a plus que hâte de trouver son âme sœur. Pas de bol pour lui (ou pas), sa compagne est la nana badass par excellence, la fille qui enterre tous les autres à Koh-Lanta si vous voyez ce que je veux dire. Entre rire, action et chaleur, on passe une lecture plus qu’agréable qui me conforte dans l’avis que cette série ne cesse de s’améliorer !

Citun est le chef des guerriers Zargonniis du Nord, qui contrairement aux autres de sa race, cherche une compagne humaine depuis le début, à la recherche d’une famille bien à lui et qu’il n’aura pas à abandonner. Il est très courageux et sûr de lui, ce qui fait qu’il prend assez mal, tout en rigolant, que Storm lui ait sauvé la vie et cherche à le protéger. Pourtant, pas une seule fin il lui manquera de respect, ni se montrera méprisant avec elle. Il cherche toujours à lui faire plaisir et lui prouver à quel point il est sincère.

Storm est une jeune femme incroyable. Elle a vu toutes les autres humaines se faire tuer, enlever ou violer, mais elle n’a rien lâché, elle a continué à se battre et à survivre. Elle en est même venu à avoir des alliées dans d’autres races d’aliens. Elle force le respect, en plus d’être vive d’esprit et très drôle. Je l’ai vraiment beaucoup adoré, surtout quand elle fait quelques sales coups à Citun. Mais elle a tout de même un gros défaut : les gros doutes et mauvais films qu’elle se fait toute seule dans son coin.

La romance entre ces deux-là prend du temps à se mettre en place et à évoluer en quelque chose de stable, ce qui n’est pas plus mal. Pourtant la tension sexuelle est présente dès leur rencontre et Citun se montre des plus touchants envers sa belle. Il y aura bien entendu quelques obstacles sur le chemin, rien de bien novateur, ça va du rival jusqu’au malentendu, mais on ne s’ennuie pas un seul instant. C’est probablement dû au fait que leur romance influe sur l’avenir de la galaxie, qu’il y a des mystères résolus en chemin et tout un tas de combats.

C.L. Scholey continue à m’étonner avec ses aliens qui deviennent de plus en plus sexy et de moins en moins étrange. Elle en vient presque à me faire oublier leur étrange apparence. De plus, l’intrigue globale tient vraiment la route maintenant, les liens entre les deux séries sont solides et intéressants. J’ai hâte de lire la suite, même si j’avoue que je ne vois pas qui sera le prochain Zargonniis à succomber aux charmes d’une douce et revêche humaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s