Blood of Eden (t3) : Forever Humaine

bloodofeden3Titre : Forever Humaine (VF) / Forever Song (VO)
Auteur(e) : Julie Kagawa
Maison d’édition : Harlequin, collection Darkiss
Genre : Young-Adult / Science-fiction / Fantastique
Parution : 2014 (France) / 2014 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Humaine ou monstre ? Dans un monde dévasté, où la vie semble ne plus avoir de valeur et où les alliances se défont aussi vite qu’elles se concluent, Allie affronte ses jours les plus sombres. Elle va devoir atteindre la Cité d’Eden, seul refuge qui lui reste, alors que Sarren, son ennemi juré, a semé le chaos sur la route qui y conduit. Pour réussir, et sauver les Humains d’Eden, Allie n’a qu’une arme : laisser parler son côté vampire et se lancer dans une chasse impitoyable. En nourrissant l’espoir qu’elle ne finira pas seule sur cette Terre.

Avis de GDS :
Bon déjà, sachez que les 1,5 points retirés au tome 2 s’ajoutent dès les premiers chapitres de ce tome 3 !
Sarren est un méchant plein de charisme et… Mouais pas trop en fait, ou alors… Si ? Argh ! Je m’embrouille ! Il était si prometteur, mais sa folie lui a fait perdre « un peu » la raison face à son obsession pour son « petit oiseau » (Non bande d’esprits torturés ! Pour une fois rien n’est ambigüe dans cette phrase). Pourtant son personnage est vicieux en plus d’être tenace et les scènes avec lui sont palpitantes et rythme cette fin d’histoire.
Des secrets sont dévoilés et des pertes sont à déclarées. Un énième personnage m’énerve et alors que je pensais le voir évolué et non plus rester en retrait, il se met à stagner dès que la chance d’évoluer se présente à lui. Fort heureusement, grâce à la détermination d’Allie à ne pas avancer seule (un coup de marteau sur la tête aurait pu suffire, je dis ça…), il change finalement un peu son caractère quand il le faut et cela encourage Allie à en faire de même ! OUF ! Catastrophe évitée ! Enfin, pas celle du résumé hein. Je fais mon possible pour éviter les spoilers, soyez gentils, non mais !

L’un des secrets que découvre Allie m’a littéralement fait sourire, j’espérais cela depuis le premier tome et avait presque baissé les bras tant je ne voyais rien aller dans ce sens. Et cela étant, je regrette que l’auteure ait si vite, fait cracher le morceau à son héroïne.
De plus sans certains événements (spoiler dissimulé : le retour du mec qui a une dent contre lui-même), elle n’aurait pas pu connaitre ce secret avant des décennies, voire des siècles ! Et sans cette révélation nous partions pour 10 tomes de plus. Peut-être même au bout de 10 tomes elle ne l’aurait pas découvert sans cet événement, ce qui aurait fait basculer toute la fin de cette histoire…

L’auteure avait-elle décidé de cela dès le début ? Cette scène de combat qui se répète presque ? Cette absence légère de la supériorité vampirique sur les humains ? (Sauf pour les en-cas) Car oui, pour moi c’est le cas, il n’y a pas de réelle force vampirique à l’action ici. Si il n’y a que des vampires qui combattent, en terme de forces, elles sont presque égales et cela pourrait revenir à un combat d’humain contre humain (sauf qu’au lieu de batte de baseball ils tiennent des voitures, mais bon…)

Le final est succinct et m’inciterait à baissé ma note, mais les « créatures » et leur ténacité m’obligerait à la remonter, ainsi que cette continuité entre les tomes, sans parler du personnage atypique et taquin que j’aimais lire depuis les derniers chapitres du premier tome.
Sur ma critique du précédent post je parlais d’une transition, celle-ci avait bel et bien un but qui, ici, trouve toute sa raison. Et oui ! Les allers retours entre les villes avaient un sens les amis ! 3 tomes, 3 villes ! Youhou !!! ALL OVER THE WORLD !!!

Si je devais noter ce tome pour ce qu’il est je dirais 14,5, voire 15. Avec les 1,5 points du second tome cela reviendrait à 16,5 et j’ajouterais 0,5 points pour le plaisir reçu tout au long de cette trilogie. Ce qui donnerait à cette trilogie un franc 17/20.
Je relierais immanquablement avec plaisir cette trilogie de Julie Kagawa et peut-être que certains personnages ne me déplairont plus autant, vu que je connais la fin de l’histoire à présent (même si cela va sans dire, que relire la mort de certains d’entre eux m’amènera un sourire sadique et de joie lors de ma relecture). Nous verrons bien ce que ça donnera ! 😉

La vengeance aura su se faire désirer… Allison Sekemoto, Kanin, Sarren et même toi Kéké, vous me manquerez u_u

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s