Le Lien des Trois

leliendestroisTitre : Le Lien des Trois (VF) / The Bond of Three (VO)
Auteure : K. C. Wells
Maison d’édition : Sidh Press, collection Zephyr
Genre : Fantasy / Romance / M/M
Parution : 2016 ( France ) / 2015 (USA)
Note 15/20

Résumé :
Dans le royaume de Teruna, les Seruani, reconnaissables à leur cape rouge, enseignent l’art de l’amour. Arrachés à leur maison à dix-sept ans pour être formés, ils sont rejetés par la société et considérés comme les êtres les plus méprisables. Aussi, quand le prince Tanish tombe amoureux de Feyar, un Seruan, ce même homme qui lui a pris sa virginité et l’unique personne à partager son lit, il ne peut avouer ouvertement cet amour. Nul ne doit savoir, car les conséquences pour eux deux seraient bien trop douloureuses. Quand le roi de Vancor vient visiter Teruna, il promet que son fils, le prince Sorran, épousera le prince Tanish pour solidifier l’alliance entre leurs deux royaumes. La seule condition sera que Sorran, encore vierge, reçoive une éducation sur l’art de donner du plaisir à son futur époux. Quand le père de Tanish choisit Feyar pour être ce professeur, les deux amants décident que le prince Sorran doit être mis au courant sur le fait que ce ne sera qu’un mariage politique et rien d’autre… Un prince plein d’amertume, peu disposé à partager son amant. Un Seruan plein d’amertume, peu disposé à partager son prince. Et un prince timide dont la nature même déclenche les changements dans la vie de ceux qui les entourent. Teruna est sur le point de changer pour toujours

Avis de Hana :
Le Lien des Trois est un one-shot où nous suivons la vie de Tanish, jeune prince de Teruna qui voit sa vie «  chamboulée » quand son père ne lui donne pas le choix de se marier au Prince Sorran de Vancor. Le jeune est déjà en couple avec Feyar, un Serua, un homme qui pratique l’art de l’amour et du plaisir. Donc l’arrivée de Sorran n’est pas du goût de Tanish et Feyar. Ils devront apprendre à vivre avec le jeune homme. L’amour, la confusion est au rendez-vous tout au long du livre.

Tanish est le fils du roi Feolin de Teruna, il a le cœur tendre, et ne partage pas les même avis que son père sur certaines lois. Il passe toutes les nuits avec son amoureux Feyar, alors le partager avec le prince Sorran ne lui plaît pas. Le jeune homme devra trouver un compromis entre eux. Feyar fait parti du seruani, le harem royal qui donne dans l’art de l’amour et du plaisir, ce qui est très mal vu par le peuple qui les considèrent comme des déchets. Le jeune homme a un grand cœur, mais il est aussi rempli de haine concernant la loi sur les serua. Ne pas pouvoir se montrer en public avec son homme, le touche énormément. Il devra apprendre à Sorran à donner du plaisir à Tanish, ce qui ne lui plaît pas, mais cela pourrait changer… Sorran est un jeune prince particulier, oui, il a «  des pouvoirs ». Certains de ses rêves se réalisent et il peut voir l’aura des gens selon la couleur de l’halo qui les entoure. Quand il aperçoit le prince Tanish, il sait qu’il est son destin, le prince est très généreux et a encore plus le main sur le cœur que Tanish et Feyar. Il ne peut pas s’empêcher de tendre la main aux gens dans le besoin même si cela est mal vu. Il passera par des phases de joie, de tristesse et amour. On n’échappe jamais au destin et les trois hommes le comprendrons rapidement…

J’ai eu à certains moments du mal a rentrer dans la lecture. Au début cela parle d’alliance pour dissuader un pays de rentrer en guerre avec Teruna, mais durant la lecture, nous n’avons pas plus d’informations, je m’attendais à ce qu’il y ait des passages plus centré dessus. Ca m’a laissé croire qu’il y aurait quand même une interaction pour donner un peu d’action. Or oui, il y a eu quelque chose, mais ça a duré 2-3 pages, bref, j’aurai aimé qu’il y en est plus. Concernant la fantasy, c’est resté longtemps dans le vague, c’est vrai qu’on sait dès le début que c’est des rêves, mais il y a un plus que toute cette partie onirique, ça aurait été bien qu’on soit éclairé plus tôt sur cela. Sinon côté romance, là on a été bien servi pour en avoir, il y en avait des fois même un peu trop, j’ai trouvé. A cause de ses dons, Sorran est vite tombé amoureux de ses deux âmes-sœur, mais c’était beaucoup trop porté sur le sexe, même si le résumé était clair dessus, le ménage à trois était annoncé mais j’aurais apprécié plus de sentiments.

Malgré le manque de rythme, l’auteur a su me tenir dans l’histoire. Pas assez d’action ou d’histoire sur le royaume à mon goût, mais la romance, enfin surtout le ressenti des personnages, m’a vraiment plut.  J’ai trouvée l’écriture de K.C. Wells très fluide, cependant je conseillerai plutôt ce one-shot pour un public averti, je pense que pour une première lecture, ce livre risque d’être trop plein de scènes hots et ne pas mettre en valeur le M/M en général.

Merci à Sidh Press pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s