Nécromanciennes

necromanciennesTitre : Nécromanciennes (VF)
Auteure : Corinne Gutteaud
Maison d’édition : Éditions Voy’[el], collection Numérique
Genre : Fantastique
Parution : 2014 ( France )
Note : 14/20

Résumé :
Partie 1- Une vie en échange
Quand elle se réveille un beau matin, Elizabeth Rosenbach a la désagréable impression qu’il lui manque un pan entier de sa vie. Pour tout dire, elle a signé un pacte un an plus tôt avec une nécromancienne, pacte qui doit non seulement changer sa propre existence, mais aussi permettre à un être cher de trouver enfin le repos.
Partie 2- Les larmes de Perséphone
Dans la suite du premier épisode : une Parque confie à Perséphone Dimitrova la charge de former une nouvelle apprentie qu’elle connaît bien. Il s’agit d’Elizabeth Rosenbach. Mais la nécromancienne a d’autres préoccupations : son fils Samuel qui s’est renfermé sur lui-même depuis quelque temps. Elle lui a caché son futur, pour le protéger. Mais l’adolescent découvre, durant leur visite chez Elizabeth, qu’il est un nocher et que son destin est tout tracé.
Partie 3- L’Enfant des limbes.
À travers le récit du jeune Samuel, nous retrouvons Elizabeth Rosenbach. Devenue à son tour nécromancienne, elle affronte l’un des plus redoutables maîtres des enfers, Ahriman, afin de sauver son amie d’enfance, Mélissa, qui n’a toujours pas pu rejoindre le paradis. Le père de Samuel, Hugo, lutte aux côtés de la jeune femme. C’est un nocher, responsable tout autant qu’Elizabeth du sort des vivants et des morts.
Partie 4- La poupée maudite
Pour son dix-septième anniversaire, Mira souhaite s’offrir une poupée. Cadeau curieux pour son âge. Mais dès qu’elle l’a vu dans la vitrine d’un prêteur sur gages, elle a tout de suite voulu posséder ce beau dandy en porcelaine. Rien ne la préparait cependant aux conséquences de cet acte anodin. Ni à affronter l’un des dieux-lares les plus puissants de l’au-delà.
Partie 5- La mort est mon cadeau.
Harfang le démon millénaire, est revenu des Enfers pour combattre le dieu-lare qui a jeté son dévolu sur Mira. Mais la divinité en question a plus d’un tour dans son sac et le démon repenti se retrouve pris au piège dans une autre dimension où il retrouve Mira, plus âgée et… enceinte. Avec l’aide de Dieu et de la Mort, la nécromancienne et Harfang vont toutefois réussir à rejoindre notre monde. Mais parviendront-ils à vaincre le dieu-lare ?

Avis de Hana :
Nécromanciennes est un roman où nous suivons la vie d’Elizabeth, une jeune femme qui se réveille un beau matin sans aucun souvenir de ses derniers mois… Et dans la foulée en voulant retrouver ses souvenirs, elle fera la rencontre de Perséphone ,une nécromancienne. Elle apprendra quelque semaine plus tard qu’elle en est une elle-même et elle fera la connaissance de Samuel, le fils de Perséphone. L’action est au rendez-vous, question surnaturel le dieu est top et les démons qu’elle affronte sont toujours différents, et l’amour est présent malgré quelques lenteurs.

Elizabeth est une jeune fille très têtue une fois qu’elle s’est mis une idée en tête, personne ne peut l’arrêter, même si tout le monde lui dit que c’est une cause perdue. Elle fonce toujours tête baissée dans les nids de démons avec Samuel et en fin de compte Hugo est souvent, même tout le temps, obligé d’aller les sauver. Perséphone, elle est une femme m’a donnée le ressentit d’être seule. Elle est très droite et a beaucoup de mal avec son fils. La femme ne sait pas comment s’y prendre avec lui et pour cela éprouve une petite pointe de jalousie envers Eli. Mais lorsque qu’elle commence à entraîner le jeune femme, des sentiments naissent son cœur de  » pierre  » qui s’ouvre et l’amitié arrive. Sam est un ado un peu perdu, mais qui retrouvera sa voie en même temps que la jeune femme. Tout cela va créer une relation solide entre eux. Puis pendant une mission dans le lycée de Sam, elle fera la rencontre du père de ce dernier, Hugo. Ça va être le coup de foudre entre eux et de cette relation naîtra une petite Mira, qui jouera sa rebelle ! Hé oui les personnages n’échappent pas à leur période rebelle :p

Je me suis régalée sur ce roman. Bon dans les premières pages, je me suis dit bah merde alors ! Ce n’est pas du tout ce que je pensais. Mais quelques pages plus tard, waouhhhh j’ai eu du mal à arrêter de lire pour aller au dodo tellement je voulais connaître la suite. Par contre la relation entre Elizabeth et Hugo, était par moment ennuyante, vraiment trop longue à démarrer. Dans chaque chapitre l’aventure était au top, l’auteur ne nous a pas laissée de répit ! Les dieux étaient charismatiques et égocentriques, ce qui m’a plu. Ils avaient toujours le sens de l’humour pour retourner la situation ou les mettre dans le trouble. Par contre, l’univers sur les nécromanciennes n’a pas été, à mon goût, assez centré sur elles. Je ne me faisais pas cette idée là d’elles, je les voyais plus  » ramener des mort à la vie « .

Nous voyons bien que le roman est fait d’épisodes, mais Corrine Gutteaud à su me tenir en haleine tout le long du roman. Avec un mélange de tout, de l’action, des sentiments, ressenti des personnages. L’écriture de l’auteur est très fluide, j’ai lu rapidement le roman et j’ai beaucoup aimé. Un cocktail explosif pour moi ! Je recommanderais ce livre pour un public de jeunes adultes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s