Les frères Sinclair (t1) : Thérapie Bleu Maya

bleumayaTitre : Thérapie Bleu Maya (VO)
Auteur(e) : Maria J. Romaley
Maison d’édition : Sidh Press, collection Hétéros
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2016 (France)
Note : 17/20

Résumé :
Prenez une décoratrice hippie spécialisée en thérapie par la couleur et un kiné veuf, vivant dans un monde monochrome. Mélangez. Secouez un peu et profitez de l’explosion… de bleu maya !

Avis d’Ash :
Quand Maria a parlé de se lancer dans la romance contemporaine, j’avais hâte d’avoir le petit bijou entre les mains. Lorsque j’ai appris que ce serait sur Lyam et Dharma, j’étais sur de véritables charbons ardent tant je voulais le lire. Au final cela aura été une lecture plaisante de la première à la dernière ligne, une romance bien dosée, épicée comme il le fallait, de l’humour très présent et des références toujours aussi amusante à découvrir.

Dharma est une véritable tornade blonde et c’est le moins que l’on puisse dire. Partout où elle passe, tout le monde s’abrite et fini avec le sourire. Colorée, joyeuse, généreuse, le métier de décoratrice était tout simplement fait pour elle. Et il faut le dire, elle était aussi parfaite pour Lyam, qui a dû serrer les dents dès l’instant où la petite hippie a lancé son dévolu sur lui.

Lyam est tout l’opposé de Dharma, surtout depuis le décès tragique de sa femme. Froid, renfermé, austère, taciturne, bien des mots lui conviennent, mais il va très vite se dérider. On découvre alors un homme adorable et passionné, prêt à tout pour les siens et qui peut faire preuve d’une sauvagerie saine à profiter de la vie. Son passé, assez sombre, est un plus qui rajoute de l’intérêt à leur romance qui va tout être sauf calme.

Leur relation est à l’image de Dharma quand on y pense bien : un joyeux chaos bigarré. Lyam perd pied rapidement, la décoratrice se lâche totalement et leurs proches rajoutent tous leur grain de sel dans l’histoire. Dharma et Lyam vont avoir des hauts et des bas, ils vont connaitre la joie, la peur et la tristesse, sans parler d’interludes chaud cacao ! Mais la romance ne fait pas le tout et c’est ce qui est bien ici, on a une enquête en parallèle qui s’intègre parfaitement à l’histoire d’amour puisqu’elle influe directement dessus.

Maria me donne toujours autant le sourire avec ses histoires, même les plus tristes. Il y a toujours une seconde chance, de l’espoir et de la chaleur. En plus, les différents personnages secondaires sont attachants, ils ont un réel rôle, qu’il soit positif ou négatif. J’avoue avoir une petite préférence pour le couple Sam/Tom et Luke qui m’a bien fait mourir de rire, mais le petit nouveau venu Duncan m’intrigue aussi. Vivement la suite ! Je n’ai plus qu’une seule chose à dire : lisez-le !

Merci à Sidh Press pour ce service presse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s