L’Ordre Terne (t1) : La Prophétie des Sables

ordreterne1Titre : La Prophétie des Sables (VF)
Auteur(e) : I.M. Nancy
Maison d’édition : Auto-édition
Genre : Fantasy
Parution : 2015 (France)
Note : 16/20

Résumé :
Berendor Cairn est un Da¨mon, un grand sorcier, survivant de l’époque révolue où la magie et les hommes coexistaient en paix. Mais c’est par sa faute qu’est arrivé le Grand Ravage, un désastre dont les habitants du Monde Connu payent encore le prix. Rongé par la culpabilité, le vieillard cherche à se racheter en éliminant, l’un après l’autre, les envoyés des Lunes car – si l’on s’en tient à la Prophétie – c’est par eux qu’adviendra la fin des temps. Pour la énième fois de sa longue vie, le sorcier se met en quête du Mok’zir. Il n’aura de répit qu’après l’avoir tué. Mais cette fois-ci, il semble bien que la tâche soit plus ardue que prévue. Peut-être même impossible à accomplir… Berendor Cairn parviendra t-il à déjouer les plans diaboliques des Lunes ? Saura t-il empêcher un nouveau Ravage de détruire les hommes ? Le prix qu’il est prêt à payer pour retrouver son honneur en vaut-il la peine ? Rien n’est moins sûr.

Avis de Tora :
Un plaisir de se replonger dans de la pure fantasy, notamment lorsqu’il s’agit d’un premier roman, où la curiosité l’emporte grâce à un résumé différent de ce qu’on peut connaître aujourd’hui. Court et dense, cela n’enlève rien au talent naissant de l’auteur dans ce domaine.

Bien que la lecture des premiers chapitres fut confuse, le monde très enrichi de l’intrigue incite à tourner la page. Le plus gros avantage de cette histoire :  l’originalité. Un grand sorcier, et qui plus est, âgé, surnommé le Tisserand, est à la recherche de l’Élu avant l’Ultime Ravage. Ayant provoqué lui-même le Grand Ravage, il décide de se racheter afin d’éviter le pire. Pour cela, il veut éliminer l’Envoyé (Élu). Laborieux, avec les Lunes qui se mettent en travers de sa route, compliqués à détourner. Les premiers chapitres nous semble indécis sur l’intrigue, on a alors l’esprit embrouillé par tous ces personnages et les sauts dans le temps.

Déstabilisant, on est pas directement plongé dedans. Le lecteur est parfois perdu sur ce que représente certains termes inventés, éclairés par la suite alors qu’on s’habitue au style d’écriture de l’auteur. Non pas qu’il soit mal maitrisé, au contraire. Justement, la particularité de cet ensemble rend davantage interrogateur. La première chose qui sort de l’ordinaire, le personnage principal est un vieillard. Ensuite, on se rend compte par la suite qu’il n’est pas le seul à jouer un rôle très important. De plus, chacun à sa propre destiné, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Puis, le monde magique présenté est atypique. Sans parler du langage magique, impossible à prononcer (oui, j’ai eu des difficultés lol). Toutes ces choses nous permettre peu à peu de comprendre l’histoire. Ce qui est dommage, on ne peut s’attacher car on pressent de lourdes destinés. Le nombre de personnages n’est pas anodin. On se noie, on ne sait pas à qui faire confiance. La fin de ce tome n’arrange en rien nos questions.

Un premier roman réussit qui nous déstabilise par sa différence et son originalité. Le lecteur ne sait sur quel pied dansé, en espérant ne pas devenir fou avant la chute. Ne pas s’arrêter aux premiers chapitres, car on est pas déçu par la suite dont la fin nous laisse encore plus perplexe qu’auparavant.

Merci à I.M. Nancy pour cette lecture !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.