Chubby Chasers, Inc (t1) : Becoming Blue

BBTitre : Becoming Blue (VO)
Auteur(e) : Angie M. Brashears
Maison d’édition : Auto-édition (Inédit en France)
Genre : Romance / Contemporain
Parution : 2016 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Chaque chose qu’on m’a apprit à ne jamais faire… je viens de les faire.
Parler à un étranger ? Check.
Aller dans la voiture d’un étranger ? Check.
Aller autre part que prévu ? Check.
Aller chez un étranger ? Check.
Prendre un bonbon donné par un étranger ? Check.
Si c’est un kidnapping, c’est le plus gentil dont j’ai jamais entendu parler.
Je vis le fantasme d’une fille ronde. Tirée d’une rencontre Weight Watcher par un mangeur de donut, était la chose la plus excitante qui me soit jamais arrivé. Dieu sait que je n’avais pas besoin de prendre rendez-vous  ou d’aller à une réunion pour parler à quelqu’un. Un ami. Deux amis. Un sombre et intense étranger. Des secrets.
Tout ce dont j’ai toujours rêvé et ce que je n’ai jamais imaginé. Tout les morceaux délicieux ne sont pas à manger.
Chacun son morceau… pas vrai ?

Avis de Jinxx :
Ben… c’est pas nul ce livre, juste chelou.
En fait, j’ai eu du mal à me situer dans l’histoire. Non, non, non… c’est de ne pas savoir qui parle qui m’a intriguée. Bordel, mais qui est-ce qui parle ? D’où tu sors ? Mais pourquoi tu racontes ta vie  ? FFUUUUCCCCKKKK!!!!

Et là, apparait son nom : My name is Sara. Sara sans H. Putain ! Le pire c’est que ça va la poursuivre pendant un petit moment ceci dit. Alors, qui est cette Sara sans H ? Eh bien, c’est une fille toute rondouilette qui a un passé assez tumultueux. Bon, jusque là rien de bien intéressant. Sauf que pour une raison qui m’échappe (ou pas), ben elle devient une fille particulière dans un club du nom de Chubby House.
Qu’est-ce que c’est ça encore ? HAHAHAHA. Eh bien, demandez à tonton Christian Grey. C’est le seul qui pourra vous répondre.

Bref, Sara sans H (qui deviendra Blue par la suite) vit une aventure assez spéciale entre ses patronnes Gretchen et Sasha (des lesbiennes ?) et Javi (le seul mec de l’histoire d’ailleurs).
Les scènes de sexe changent de ce que j’ai pu lire. C’est pas plus mal, elles ne sont pas mauvaises mais bon.
Sinon les autres protagonistes sont sympa, surtout Sasha et Gretchen.
Le style d’Angie est pas mal. C’est bien l’une des rares fois que je lis un truc pareil.

Merci à Angie M. Brashears et Xpresso Book Tours pour ce service presse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s