Evanescent

evanescentTitre : Evanescent (VO)
Auteur(e) : Gabriella Lepore
Maison d’édition : Crushing Hearts and Black Butterfly Publishing (Inédit en France)
Genre : Young-Adult / Romance paranormale
Parution : 2013 (USA)
Lu en anglais
Note : 12/20

Résumé :
« C’est réglé, » déclare Felix. « Que ça devienne l’enfer ou qu’il y ait une inondation, lorsque tout sera fini, au moins l’un d’entre nous en ressortir vivant. »
Lorsque Bronwen Snow est tirée hors de son cottage en plein milieu de la nuit, elle se retrouve à demander l’aide de trois mystérieux garçons qui résident dans un château abandonné en plein cœur des terres. Avec seulement une note écrite et un vague sentiment de danger qui la guide, Bronwen est forcée de mettre sa confiance dans l’excentrique et joyeux Felix Cavara et son éternelle malédiction, l’immortalité.

Avis Jinxx :
Evanescent n’est pas mauvais comme histoire. J’ai l’impression qu’elle n’a pas été mis à sa juste valeur.
En fait, je ne sais même pas par quoi commencer.
Bon commençons par l’histoire. Elle est sympa à suivre. L’immortalité est une chose qui n’est pas beaucoup traité chez les ado (en ce qui concerne mes lectures).

Ensuite vient les personnages et c’est là que je suis perdue. Entre la grand-mère qui expédie sa petite fille dans un château sans raison (en mode parano) et la petite fille qui ressemble à une princesse Disney, sans oublier les princes charmants…
Je suis servie.

Mais restons sur la relation la princesse et ses princes charmants.
Bronwen est une ado comme les autres qui vit une histoire fantastique. Il y a des méchants autour d’elle et bien entendu elle est sauvé par un beau gosse. Euh non, trois beau gosses. Félix, Alistair et Loki.  Trois créatures immortelles. Bon ok, ce ne sont pas des vampires mais des ados qui ont eu la malchance de tomber sur plus fort qu’eux et ont subi une malédiction.

Alors, sincèrement, je ne sais pas quoi dire sur le roman. Comme je l’ai dit plus haut, il n’est pas mauvais en soit, juste que je ne le trouve pas aussi intéressant que le résumé à pu me vendre. Ok, il y a de la magie et tout le ramdam, mais au final, c’est un juste une histoire d’amour et d’amitié comme une autre avec un pseudo méchant qui n’apparait qu’une ou deux fois. Parce qu’au final, le but de Bronwen est de lever la malédiction. Comment ? A vous de le découvrir.

Il me rappelle légèrement Sweet Unrest de Lisa Maxwell, mais sans plus (enfin dans celui-là, il s’agit plus de fantômes qu’autre chose mais bon). Vraiment, Evanescent peut mieux faire. De mon point de vue, il manque un petit quelque chose qui pourrait me faire changer d’avis. Malgré tout, et je sais que je me répète, l’histoire est bien et adorable. La fin est juste comme on pouvait s’y attendre. Gabriella Lepore a un style appréciable. Si elle écrit un autre livre, je veux bien lui laisser une seconde chance de me convaincre que son monde est magnifique.

Merci à Gabriella Lepore et Xpresso Book Tour pour ce service presse.

challengeYA5Jinxx : 8/10

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s