The Immortal Gene

immortalgeneTitre : The Immortal Gene (VO)
Auteur(e) :  Jacinta Maree
Maison d’édition :  Rabbit Publishing (Inédit en France)
Genre :  Science-fiction/ Fantastique / New Adult
Parution :  2015–en cours (USA)
Nombre : 2 (en cours)
Lu en anglais

Résumé :
La réincarnation. Ce qui était une fois une convoitise et une utopie est devenue le cauchemar de tous.
En 3228, les gens ne meurent plus vraiment, leurs âmes se réincarnent. Mais plusieurs vies dans une même âme font beaucoup de dégâts. Les humains sont obligés de prendre un médicament nomme D400 pour ne pas devenir complètement fou et pour ne pas être enfermés. Seulement ce médicament est un produit de luxe, et il est de plus en plus difficile d’en obtenir.
Les parents de Nadia n’hésitent pas à la vendre pour obtenir le privilège d’avoir suffisamment de médicaments pour eux et leur jeune fille.
Nadia n’est pas une humaine comme les autres, elle n’a aucun souvenir d’une vie passée et elle n’a pas d’empreintes rétiniennes, ce qui fait d’elle une sans âme et de ce fait, un objet de convoitise.
Pour rester en vie et ne plus à subir de torture, Nadia va devoir s’allier au pire prisonnier qu’elle ait rencontré : Diesel.

Avis de Yuki :
Nadia n’a pas de chance, elle qui voulait n’être qu’une jeune femme sans cœur, parfaitement normale comme toutes les personnes qu’elle côtoie, il n’en est rien. Elle sait qu’elle est différente, son manque de souvenir de vies passées, son absence d’empreintes rétiniennes montraient qu’elle avait un problème. Mais elle ne savait pas que ce problème serait le début d’un véritable cauchemar où elle devra lutter ardemment pour survivre.

Elle est d’abord vendue par ses parents (sympa la famille !), contre des médicaments à vie pour lutter contre leurs soucis de souvenirs, et est envoyé dans la pire prison qu’il soit.
Le médecin en charge va la torturer pour comprendre son origine et les prisonniers veulent en faire leur repas.
Seul le prisonnier à côté de sa cellule semble plus intéressé sur son absence d’empreinte rétinienne que les autres détenus et ne semble pas vouloir leur faire subir autant de torture que le médecin.
Ce prisonnier se nomme Diesel, et il s’est lui-même fait emprisonner pour son bon plaisir et pour mieux se contrôler.

Diesel sait comment sortir tranquillement de la prison, et ne supportant plus que son nouveau jouet soit torturé par un autre. Il décide de s’enfuir avec elle.
Commence alors la cavale de Nadia et Diesel. Nadia doit compter sur lui pour survivre, seulement, c’est également de lui dont elle doit le plus se méfier.

Poursuivit par les Elites qui désirent faire des expériences sur elle, par une bande de cannibales qui veut venger les morts que Diesel et Nadia ont fait pour s’échapper, par des chiens affamés et bien d’autres. Il est très difficile pour Nadia de trouver un endroit au calme et elle s’aperçoit que sa vie, sans l’aide de Diesel, ne tient qu’à un fil.

The Immortal Gene sera une trilogie. Le premier volume était déjà anxiogène et je crains le pire pour la suite.
C’est une série intrigante et prenante. L’auteur nous plonge dans un univers en plein chaos où la mort est omniprésente sans émouvoir les autres personnages.

La romance est très peu présente dans ce volume et pour cause, les relations amoureuses sont devenues superflu, surtout après avoir vécu plusieurs vies et plusieurs déceptions.
A contrario, il y a très peu de repos et beaucoup d’action. Dans un monde apocalyptique, tout le monde se bat pour survivre.
The Immortal Gene est un nouveau petit bijou à lire absolument.

Liens Chroniques :
The Immortal Gene (t1) : Soulless
The Immortal Gene (t2) : Soul Finder

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s