After (s3) : After We Fell

after3Titre : After We Fell (VF) / After We Fell (VO)
Auteur(e) : Anna Todd
Maison d’édition : Hugo & Cie, collection Hugo Roman
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2015 (France) / 2014 (USA)
Note : 6/20 (Ash : 8/20 ; Yuki : 4/20)

Résumé :
Avant, rien n’aurait pu les séparer… Le caractère ombrageux d’Hardin continue de lui jouer des tours et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. Tessa, qui vient de retrouver son père au hasard d’une rue, ne peut ignorer les similitudes de caractères des deux hommes de sa vie. Et ce n’est pas Hardin, toujours aussi ingérable, qui facilitera cette rencontre imprévue. Alors Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ? Un week-end chez le père d’Hardin, est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. Et la rencontre du couple Riley et Lilian leur en apprend bien plus que toutes leurs querelles. Mais le départ pour Seattle approche, c’est le moment de prendre les bonnes décisions. Tessa veut-elle démarrer une nouvelle vie avec Hardin ? Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour la suivre ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ?

Avis de Yuki :
Encore la même rengaine.
Tessa et Hardin s’aiment, c’est indéniable. Mais ils ne savent pas communiquer entre eux, et chaque sujet amène à une dispute.
Une petite phrase anodine de la part d’Hardin, laisse Tessa perplexe sur leur relation, et au lieu d’en discuter tranquillement, elle préfère se taire et se poser plein de questions sans lui en parler. Pour qu’ensuite, tout explose. A force d’avoir accumulé une petite déception, cela se termine par une énorme dispute.
Je vous jure, ce couple est le modèle à ne jamais suivre.
Quand ils se prennent dans le feu de l’action, que la passion fait oublié tout le reste, et qu’Hardin finis par réaliser qu’il a oublié quelque chose de très important : le préservatif ! Il se met dans une colère noire contre Tessa. Bah tient ! Et rebelote, nous revoilà avec une énorme crise de couple.
Hardin rencontre par hasard, une jeune femme qui s’avère être la fille de l’ami de son père. Elle ressemble psychologiquement à Tessa. Ils passent une bonne partie de la journée ensemble et quand Tessa les voit tous les deux, Hardin ne trouve rien de mieux que de faire monter la jalousie de Tessa d’un cran.
Euh…. Ok, en amour, on est tous puérils. Mais sérieux ?! Faut arrêter les conneries, là !
Tessa rencontre un serveur charmant avec qui elle discute et là monsieur Hardin fait une mini crise de jalousie. Et madame Tessa, au lieu de calmer les choses, envoie chier son cher et tendre pour continuer de discuter avec le serveur. Haaaaaaaa la maturité !
Bref, je ne vous dévoile pas tout le livre, mais entre les disputes ses intérêts, crises de jalousie et décisions qui changent une vie sans en parler avec son partenaire, ce livre est d’un ennui total.
Il y a des couples qui ne savent pas vivre sans se disputer, je l’admets. Mais là trop, c’est trop. Tessa et Hardin sont deux idiots (pour ne pas dire abrutis, oups, je l’ai dit) qui ne savent pas communiquer ensemble.
Tome 3 un peu mieux que le 2, mais bien en dessous du 1.
Encore une fois, je persiste et signe. L’auteur aurait dû s’arrêter au tome 1.

Avis d’Ash :
Au tant allez droit au but, je n’ai pas fini ce livre. Je n’en ai tout simplement pas eu la force, je me suis arrêté au tiers et c’était peut-être déjà un tiers de trop. Ce livre m’a tout simplement achevé, on reprend les mêmes que dans les tomes précédents et on recommence, ça tourne en rond, c’est clichés sur clichés.
Tessa et Hardin enchaînent les disputes, on est repartit dans leur cycle de « je t’aime moi non plus » totalement malsain, mais cette fois-ci avec un nouveau participant : le père de Tessa. Alcoolique, irresponsable, drogué et je pense malfrat, il est en gros ce que risque de devenir Hardin s’il ne se prend pas en main. Quand à Tessa, elle a beau s’engueuler avec sa mère comme du poisson pourri, elle est aussi son reflet et risque de devenir insupportable et amère comme elle à la longue.
Entre manipulation, secret, mensonges, crise de jalousie et fierté mal placé, je le dis clairement, j’ai perdu mon temps avec ce troisième opus qui a été un véritable calvaire à lire. Connaissant Anna Todd, je suis certaine qu’elle a refait le coup de l’énorme cliffhanger à la dernière page qui donne envie aux lecteurs de connaitre la suite même si on a des envies de suicide avec ses répétitions multiples.
Toujours est-il que pour moi, ce livre a été mon top flop de 2015, je n’avais pas vraiment la force d’en faire la chronique car je ne vois pas vraiment de sens à descendre en flamme un livre. Il y a certes de la qualité dans l’histoire sur certains points, mais pour moi cela a été la goutte d’eau de trop…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.