KGI (t7) : Sous contrôle

kgi7

Titre : Sous contrôle (VF) / Forged in Steele (VO)
Auteur(e) : Maya Banks
Maison d’édition : Milady, collection Romance
Genre : Romantic suspens
Parution : 2015 (France) / 2013 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Steele, chef d’équipe au KGI, est une énigme vivante. Il ne laisse jamais ses émotions prendre le dessus, et on le surnomme « l’homme de glace ». Seule Maren Scofield attise en lui une véritable flamme. Décidé à se débarrasser de ce désir qui le perturbe, Steele propose à Maren une nuit ensemble. Va-t-elle effacer son obsession ou déchaîner en lui la passion ? Mais, quand le danger rattrape les membres du KGI, Maren se retrouve au cœur de la bataille. Steele affrontera l’enfer pour se précipiter à son secours. Car il ne laissera personne la sauver à sa place.

Avis d’Ash :
Je vais être sincère, quand j’ai commencé à lire ce livre, j’étais assez réticente, j’avais lu de mauvais retour dessus, en plus du fait que j’ai été déçu par le dernier personnage badass dont j’attendais beaucoup : Rio. Mais cette fois-ci, Ô Joie, Steele et Maren ont tenus leurs promesses et je me suis régalée par cette romance étonnante et déconcertante !

Steele est le gros badass du KGI, le taciturne de service qui ouvre difficilement la bouche et donne sa confiance encore moins. Mais lorsque la belle médecin est dans le coin, tout change et Steele en a marre de se voiler la face. On se doutait qu’il avait un cœur (surtout pendant l’affaire PJ), mais là on est étonné de le voir aussi passionné et sourire autant. Mais contrairement à Rio, je l’ai trouvé plus crédible et passionnant, plus craquant.

Maren elle aussi est totalement différente des autres personnages et bien qu’on la connaisse déjà, elle reste une inconnue. Il a été intéressant de découvrir son passé commun avec le KGI et ses relations avec ces membres. C’est une jeune femme solaire, chaleureuse, passionnée par son travail et courageuse. Steele est elle se ressemble énormément et font un beau couple.

Leur romance est d’ailleurs à la fois rapide et chaotique. Il est étrange de voir Steele s’installer dans une routine de couple aussi rapidement, mais d’un autre côté, ils sont mis face au fait accomplit et font de leur mieux pour s’en sortir. Bien que tout commence par une envie d’exorciser des fantasmes, leur histoire se transforme vite en obsession puis en grand amour. D’ailleurs, l’idée d’obsession est reprise par un autre personnage, Mendoza/Caldwell, qui va faire une fixette sur Maren et leur poser bien des problèmes.

C’est toujours aussi chaud et intense, j’ai été heureuse de revoir l’équipe de Steele une fois encore au premier rang. En bonus, on a le retour explosif de Hancock qui conforte mon avis que ce personnage est fascinant, plein de charisme et de potentiel pour la suite. Bref, du bon Maya Banks qui s’engloutit rapidement et au final on en redemande encore !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.