Interview : Lola Dodge

Lola Dodge nous a fait l’honneur d’être la seconde auteure anglophone à répondre à nos questions et parfois même en français ❤ Il y a une version traduite en français, ainsi que l’originale pour ceux qui préfère la version indemne =P
Merci à elle de s’être prêtée au jeu et j’espère que cela vous donnera envie de découvrir ses histoires qui valent le détour !
lola
-Bonjour Lola ! Pouvez-vous présenter s’il vous plait ?
Salut tout le monde ! Je suis Lola Dodge, écrivain de fantaisie et romance. J’ai vécu à New York et j’ai aussi vécu dans d’autres parties du monde (En France aussi !). Je vis depuis peu à Chiang Mai en Thaïlande tout en travaillant sur mon dernier livre. Merci beaucoup de m’héberger ! [en français dans la version originale]

-Pourquoi êtes-vous devenue auteure ?
Je travaillais à temps plein dans une entreprise de livres d’information et je me suis rendue compte que je m’épuisais sur des livres dont les thèmes ne m’intéressait pas du tout (automobile, soudure, …), mais j’aimais travailler avec des auteurs et d’autres éditeurs. J’ai réalisé que je serais beaucoup plus heureuse de l’autre côté et je suis retournée à l’école afin d’avoir mon diplôme d’écriture. Maintenant je suis beaucoup plus heureuse : )

-Avez-vous un auteur favori ?
Il n’y a personne qui supplante les autres, mais Anne McCaffrey, Diana Wynne Jones et J.R. Ward sont en haut de ma liste.

-Avez-vous un livre, ou plusieurs, que vous pensez que les gens doivent lire ?
A Tale of Time City de Diana Wynne Jones. Je l’ai lu au collège et cela a été ma porte d’entrée vers les autres livres de fantasy. Je le recommande toujours parce qu’il a été important pour moi et pas beaucoup de monde en a entendu parlé.

-Vous avez beaucoup voyagé à travers le monde, utilisez-vous ces expériences dans vos livres ? Quel est votre endroit favori ?
Si je devais choisir un seul endroit, alors Singapour est probablement mon préféré. C’est incroyablement divers et varié, et tout ce que j’adore (thé de haute qualité, trains propres et tout type de nourriture). Même si j’adore la France ! J’ai fait un cours à la Paris American Academy et j’ai eu des pique-nique avec des amis au Champ de Mars et le Jardin du Luxembourg est un de mes souvenirs favori du voyage. Vous pouvez voir mes expériences dans tous mes livres. Un de ces jours je vais écrire un livre qui se passe en Asie, pour que je puisse partager encore plus sur cette partie du monde et les gens que j’y ai rencontré.

-Vous écrivez une série de romance et de super-héros, comment avez-vous eu l’idée . Qu’est-ce qui vous a influencé ?
J’ai répondu à un appel de texte de Samhain Publishing. Ma première histoire, Temptress, n’entrait pas dans l’anthologie mais l’éditeur à l’époque la voulait tout de même, alors c’est devenu une série à part entière. J’ai juste aimé l’idée de super-héros qui essaye de jongler avec leurs pouvoirs et la recherche de l’amour. J’a vraiment mis en scène un couple sur un pied d’égalité lorsque le garçon et la fille peuvent tout deux détruire un immeuble s’ils le veulent !

-Qui pensez-vous soit le Roi des super-héros, le badass des badass ?
Deadpool est un de mes personnages favoris et je suis impatiente pour la sortie à venir du film, il est le parfait mélange de la justice, du chaos, de l’humour et de la folie. Même si j’ai un petit quelques choses pour les Teen Titans, Raven et Starfire sont ms héroïnes préférées et elles peuvent définitivement botter des culs !

-Parlons de Quanta, que diriez-vous du livre pour donner envie aux gens de le lire ?
Quanta est tout simplement bizarre et incroyable. Elle a été prisonnière pendant 10 ans et n’a jamais craquée sous la pression. Elle n’est pas physiquement forte (et déteste l’exercice physique), mais elle est vraiment mentalement et spirituellement forte, assez pour survivre tout ce qu’elle a vécue et garder son sens de l’humour. Vous allez l’aimer si vous aimez le chocolat !

-Comment êtes-vous arrivée dans cette aventure d’écrire une série avec deux autres auteures ?
Je travaille avec Aileen Erin (qui est incroyable !) depuis 2009. Elle et Christina Bauer ont eu l’idée de the Shadow Ravens rapidement après qu’elles aient créée Ink Monster Publishing et m’ont rapidement entraîné dedans. On a réfléchit ensemble depuis le début et ça a été des tonnes d’amusement de collaborer et de sortir des idées de personnes qui connaissent aussi bien l’univers de l’histoire. On a changé le plan de l’histoire de la série un million de fois, alors c’est définitivement une aventure, mais j’aime qu’Aileen et Christina protègent mes arrières pour l’écriture, le marketting et même en m’aidant à n pas péter les plombs avant les dates butoirs ; )

-N’est-ce pas compliqué de garder une harmonie avec des styles et des idées de l’histoire  ?
Nous (Aileen, Christina et moi) nous parlons toujours afin d’être certaines d’être au même niveau. On finit toutes par changer des choses afin d’être sûres que les choses soient constantes, mais ce n’est pas une mauvaise chose. Cela fonctionne parce que nous écrivons chacune sur un groupe de personnages, alors il est naturel d’avoir des voix différentes. On édite aussi chacune chez l’autre afin de garder une constance à travers les livres. Par exemple, lorsque Cipher apparaît, j’écris la scène et Aileen va changer le dialogue afin d’être certaine que c’est ça sonne comme elle. Ce système n’est pas pour tout le monde, mais on l’adore !

-Quanta est une voyageuse dans le temps, est-ce un pourvoir que vous aimeriez avoir ? A quelle époque aimeriez-vous aller avec ce pouvoir ?
Quanta ne peut pas allez à n’importe quel moment qu’elle souhaite (… pour le moment !) et vous allez voir que son pouvoir à une limite de temps vraiment spécifique. Si je le pouvais, j’irais dans le futur Il n’y a pas de telle incroyable technologie développée pour le moment, c’est à perdre l’esprit. Je veux sauter en avant dans le temps et voir si on va sur Mars, et si on joue aux jeux vidéos en réalité virtuelle.

-Qu’auriez-vous fait différemment si vous aviez été dans la même situation que Quanta ?
J’aurais craqué depuis bien, bien longtemps. Quanta a résisté aux Seligo (ses geôliers) depuis des années et je ne pense pas que j’en aurais été capable. Je leur aurais dit ce qu’ils voulaient savoir à un certain moment.

-Quel est votre prochain livre ?
Le second livre sur Quanta est prévu pour Octobre de l’an prochain. Il pourrait sortir plus tôt si j’écris plus vite ; ) J’écris aussi quelques romances contemporaines YA et d’autres projets de fantasy.

-Quelques mots pour les lecteurs français ?
Merci pour m’avoir lu ! Et passez-moi le bonjour si vous me rencontrez sur les réseaux sociaux. Mon français est très mauvais (« Je voudrais une crêpe » est une de mes meilleures phrases) mais je vais essayer de faire de mon mieux ! [en français dans la version originale]

quanta ecover

-Hi, Lola! Can you present yourself, please?
Salut tout le monde ! Je suis Lola Dodge, écrivain de fantaisie et romance. J’ai vécu à New York et j’ai aussi vécu dans d’autres parties du monde (En France aussi !). Je vis depuis peu à Chiang Mai en Thaïlande tout en travaillant sur mon dernier livre. Merci beaucoup de m’héberger !

-Why did you become a writer?
I was working full-time at a textbook company and realized I was burning myself out for books on topics I didn’t care about (cars, welding…), but I loved working with the authors and other editors. I realized I’d be a lot happier on the other side and went back to school to get my MFA in writing. Now I am a lot happier : )

-Do you have a favorite author?
There’s no one that stands above all the others, but Anne McCaffrey, Diana Wynne Jones, and J.R. Ward are at the top of my list.

-Do you a book, or more, that you think people must read?
A Tale of Time City by Diana Wynne Jones. I read it 7th grade and it was my gateway to all other fantasy books. I always recommend it because it was so important to me and not many people have heard of it.

-You travelled a lot around the world, do you use these experiences in your books? Where was your favorite place?
If I have to pick just one, then Singapore is probably my favorite. It’s amazingly diverse and has everything I love (high tea, clean trains, and every type of food). Although I still love France! I did a course at Paris American Academy and having picnics with friends at the Champ de Mars and Jardin du Luxembourg is one of my favorite travel memories. You can see my experiences spilling over in the casting of the books. One of these days, I’m going to write a story set in Asia so I can share more about this part of the world and the people I’ve met here.

-You are writing a superheroes romance, how do you get that idea? What influence you?
I answered a call for submissions at Samhain Publishing. My first story, Temptres, didn’t fit in the anthology but the editor at the time still wanted it, so it turned into a series of its own. I just love the idea of superheroes trying to balance their powers and finding love. It really puts a couple on equal footing when the guy and girl can both knock down a building if they want!

-Who do you think is the King of the superheroes, the badass of the badass?
Deadpool has become one of my favorites and I can’t wait for that movie to come out—he’s the perfect mix of justice and chaos and humor and insanity. Although I still have a thing for the Teen Titans—Raven and Starfire are my favorite female heroes and they definitely kick ass!

-Let’s talk about Quanta, what would you say about this book to make people read it?
Quanta is just weird and wonderful. She’s been a prisoner for ten years but has never cracked under the pressure. She’s not physically strong (and hates exercising) but she’s really mentally and spiritually strong to survive everything she’s been through and keep her sense of humor. You’ll like her if you like chocolate!

-How did you get in this adventure, writing a series with two others authors?
I’ve been working with Aileen Erin (who is amazing!) since 2009. She and Christina Bauer cooked up the idea for the Shadow Ravens soon after they founded Ink Monster Publishing and they brought me into the process early on. We’ve brainstormed together since the beginning and it has been tons of fun collaborating and bouncing ideas off people who know the story world so well. We’ve changed the plan for the series a million times so it definitely is an adventure, but I love that Aileen and Christina both have my back when it comes to writing, marketing, and even helping me not freak out before deadlines ; )

-Isn’t it difficult to keep an harmony with your different style and idea of the story?
We (Aileen, Christina and I) are always talking to make sure we’re on the same page. We all end up changing things to make sure the stories are consistent, but that’s not a bad thing. It works because we each write one set of characters so it feels natural that they have different voices. We also edit for each other to keep voice consistent across the books. For example, when Cipher appears, I’ll write the scene and then Aileen will change the dialog to make sure it really sounds like her voice. This process isn’t for everyone, but we like it!

-Quanta is a time-traveler, is it a power that you’d like to have? Which epoque would you like to go with this power?
Quanta can’t go to any time she wants (…yet!) and you’ll see why her power has a very specific limit. If I could, I’d go to the future. There’s so much amazing technology being developed now, it’s mind-boggling. I want to skip ahead and see if we discover alien life and go to Mars and get to play games in full VR.

-What would you have done differently if you would have been in the same situation as Quanta?
I would’ve cracked a long, long time ago. Quanta has been resisting the Seligo (her captors) for years and I don’t think I would’ve been able to. I would’ve told them what they wanted to know at some point.

-What is your next work?
The second Quanta book is scheduled for next October. It might come out sooner if I can write fast ; ) I’m also working on some contemporary YA romance and other fantasy projects.

-Some words for the french readers ?
Merci pour m’avoir lu ! Et passez-moi le bonjour si vous me rencontrez sur les réseaux sociaux. Mon français est très mauvais (« Je voudrais une crêpe » est une de mes meilleures phrases) mais je vais essayer de faire de mon mieux !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.