Le Grand Dévoilement (t1) : La voie du Loup

legranddevoilement1Titre : La Voie du Loup (VF) / The Wolfing Way (VO)
Auteur(e) : Susan Laine
Maison d’édition : Dreamspinner Press
Genre : M/M Romance paranormal
Parution : 2014 (France) / 2012 (USA)
Note : 13/20

Résumé :
Kris Ellis pensait que le temps des mariages arrangés appartenait au passé – mais c’était avant le Grand Dévoilement qui révéla que des créatures mythiques vivaient parmi les humains. Maintenant, un simple test médical de routine a pu déterminer que Kris avait un compagnon, un loup-garou nommé Rafael King.
Kris est fraîchement diplômé de l’université et a des projets bien établis pour sa vie future. Aucun d’entre eux n’inclut d’être lié pour toujours à quelqu’un qu’il n’a jamais rencontré. Mais lorsque Rafe l’appelle, Kris est prêt à reconsidérer sa position. Après tout, qu’est-ce qui est pire que d’avoir attendu son âme sœur pendant près de deux cents ans ?
Rafe est patient, fort et gentil, sans oublier qu’il est très attirant. Exactement comme ce que Kris avait entendu dire à propos des compagnons prédestinés, des étincelles éclatent à la seconde où ils se rencontrent. Mais Kris et Rafe sont très différents et la vie avec un loup-garou peut s’avérer dangereuse. Un combat pour l’amour en vaut-il vraiment la peine ?

Avis de GDS : (Spoiler)
Histoire vraiment mignonne, la fin était plus que prévisible et le changement soudain d’humeur de Kris un peu déroutant mais dans l’ensemble cette histoire tient bien la route.

Pour une fois dans une histoire de Lycanthrope nous avons droit au doute concernant la vie en dehors d’un univers surnaturel. Je m’explique, les personnages ne sont pas simplement attirés l’un par l’autre et soucieux de consommer leurs attractions d’âmes sœurs, ils sont aussi soucieux de l’influence que pourrait avoir leur mode de vie sur l’autre. Ils sont prêts à faire des concessions mais pas à tout abandonner pour l’être aimé (même si concernant l’accord final j’aurais préféré inversé les rôles…).

*Mufle de lycan ! Monte ta propre meute espèce d’immortel ! 200 ans et ça ne peut pas se bouger le derrière entre deux continents ?! Non mais ses vacances dans la cabane du jardin doivent être méga-génialissime pour qu’il ne quitte jamais ses terres… Ah, non, pardon, les terres de Papa et Maman…*

Mis à part le côté garou qui n’est pas si présent que ça, nous avons une histoire qui traite des doutes et des peurs que peuvent connaitre un couple en marge de consolider leur union. La peur de s’installer, de quitter un foyer pour un autre, prendre des risques et craindre un abandon… Tant de choses qui sont abordées dans cette courte histoire.

L’épilogue est trop succinct (ce qui pourra laisser penser à d’autres que l’histoire est trop courte) et le début de l’intrigue connait, pour moi, un point mort lorsque la relation évolue si vite et que l’auteure nous offre une éclipse temporelle. Mais ce sentiment passe vite et on est entrainé à continuer notre lecture.

C’est un tome 1 ? Oui et bien on ne dirait pas. Je ne ressens pas le besoin d’avoir une suite, je suis suffisamment comblée.  La suite traitera certainement d’un autre personnage, et s’il s’agit de la suite de l’épilogue, le ridicule de la scène et sa longueur ne me fait pas l’envier hélas, de plus, si la saga compte un livre par célibataire lycan => Mama Mia !!!

Voilà ! C’est tout pour mon avis personnel, j’espère qu’il pourra vous servir !  @+

*Petit bonus sur 4 des personnages du livre : Nan mais faut pas pousser mémé dans les orties, ni lui mettre du purin dessus puis ensuite retourner la terre : Gabriel, Michael, Uriel et Raphaël => D’accord c’est original mais vu que ce sont des loups-garous cela reviendrait à les nommer Riri, Fifi, Loulou et Donald ou Athos, Porthos et Aramis en plus de D’Artagnan ! Bref les noms sont là pour faire joli et non servir de réelle évocation. L’auteure voulait être originale ou voulait faire un clin d’œil ? Pourquoi pas après tout ? Mais aucun des personnages ne réagit face à ce quatuor céleste à la pilosité lunaire !!! Je n’en vois donc pas l’utilité, car même l’effet esthétique est insipide malgré la référence ! Na’wak donc !!!*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s