Le Joyau (t1.5) : The House of Stone

lonecity1.5Titre : La Maison de la Pierre (VF) / The House of the Stone (VO)
Auteur(e) : Amy Ewing
Maison d’édition : Robert Laffont, collection R (VF) / Epic Reads, collection Impulse (VO)
Genre : Young Adult / Science-Fiction
Parution : 2015 (France) / 2015 (USA)
Uniquement disponible en ebook
Lu en anglais
Note : 15/20

Résumé :
Dans Le Joyau, nous suivions la vie de servitude de Violet sous les ordres de la Duchesse du Lac. Mais vous allez découvrir l’histoire de Raven et de sa propriétaire, la Comtesse de la Pierre.
Lorsqu’elle acheté par la Comtesse de la Pierre, Raven sait immédiatement que les choses ne vont pas bien se passer. Et lorsqu’elle arrive dans son palais, elle découvre rapidement que la Comtesse est plus intéressée par ses expériences sur le corps et le cerveau de Raven, que sur sa grossesse à venir. Raven ne peut qu’espérer s’enfuir… et de revoir encore une fois Violet, la seule chose qui lui rappelle qu’elle est Raven Stirling et c’est tout ce qui compte.

Avis d’Ash :
Après un premier tome qui m’a laissé un goût assez mitigé et amer, j’avais vraiment envie de laisser une seconde chance à cette série de se démarquer, de tirer son épingle du jeu. C’est chose faite avec cette novella qui m’a bien plu et me donne envie d’en savoir plus (merci au chapitre 1 du tome 2 disponible à la fin).

Violet et Raven ont beau être les meilleures amies, elles sont très différentes et se complètent au final. Elles sont le support l’une de l’autre, il en va de même avec l’espoir. Pourtant, avec tout ce que vit Raven, on aurait pu croire qu’elle serait briser. Elle a beau être une jeune femme forte, indépendante, avec une grande intelligence, elle cache des failles en elle, comme son besoin d’amour et d’amitié.

Les gens qui l’entourent sont loin d’être aussi gentil que certains pour Violet. Elle n’a pas réellement d’allié, sauf peut-être Emile, mais cela reste encore à débattre. La Comtesse de la Pierre et son bras droit Frederic, sans oublier le magnifique mais effrayant médecin, sont cruels et vicieux. Tous vont la maltraiter, la faire souffrir, chercher à la détruire. Sa combativité est en quelque son pire ennemi, c’est ce qui leur donne envie de s’en prendre à elle.

C’est nouvelle nous ouvre les yeux sur certaines scènes du premier opus, avec le point de vue de Raven qui est plus acéré et mature. Elle ne se fait pas d’illusions et n’a que peu d’espoir, contrairement à son amie. C’est vraiment un bonus qui faire changer d’avis certains lecteurs et leur donner envie de lire la suite. Coup du hasard, je l’ai lu en anglais il y a peu, alors que la version française sort aujourd’hui en ebook. N’hésitez pas à le lire !

challengejeunesseYA459/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s