The Priest

thepriestTitre : The Priest (VF) / 神官 (VO)
Auteur(e) : Tamaki Yoshida et Hinako Takanaga
Maison d’édition : IDP, collection Boy’s love
Genre : Light Novel / Fantasy / M/M
Parution : 2013-2014 (France) / 2005-2011 (Japon)
Nombre de volumes : 5

Résumé de la série :
Sasha est censé devenir le prochain Seikoshi, le représentant du Dieu Arc-en-Ciel sur Terre, une icône asexué. Mais il a toujours eu des sentiments pour son ami d’enfance, Ragô qui est le Roi de son royaume. Retranché dans le sanctuaire, répondant à toutes les demandes de son Roi, il cache ses sentiments.
Le roi Ragô est craint par tous, appelé la Bête Noir et obsédé par l’Arc-en-Ciel, ou plutôt par Sasha qu’il aime plus que tout au monde. Ragô est prêt à tout pour que ce dernier lui appartienne à lui et lui seul. Mais dans leur monde où la couleur arc-en-ciel est sacrée, tout comme leurs positions, leurs sentiments pourraient bien être défendus…

Avis d’Ash :
Cette saga Light Novel M/M a fait parlé d’elle à sa sortie, puisqu’elle est l’une des seules publiées en France et que la personne qui s’occupe des illustrations n’est nulle autre que Hinako Takanaga, une des mangakas de yaois les plus prolifiques qu’il y ait. J’étais assez excitée de lire les premiers tomes et au final j’ai été déçue… je m’attendais vraiment à autre chose. L’univers fantasy est sympathique mais sans plus, il manque de profondeur et les mêmes évènements sont toujours rapportés afin d’expliquer tel ou tel choix.

Les protagonistes sont déséquilibrés : Sasha est frustrant et trop naïf, innocent sur certains aspects, pendant que Râgo est plein de charme et étonnant une fois son image de sauvage dépassée. Les personnages secondaires quand à eux sont quasiment inexistants. On voit avant tout 2/3 « alliés » et « ennemis » qui se détachent, mais l’histoire pourraient presque s’en passer tellement les autres gens en dehors du couple principal semblent anonymes.

Il y a clairement des inégalités entres les chapitres et encore plus entre les différents tomes, ce qui est vraiment dommage ! Il n’en reste pas moins que la romance est belle, douce-amère au possible avec toute une tonne de rebondissements. Cela plaira sans aucun doute aux fans de yaois et aux fleurs bleues, mais ceux qui s’attendent à de la fantasy un peu plus épique et de l’action peuvent être déçu comme moi. Cela reste donc une lecture détente, assez rapide d’ailleurs, qui sert plutôt à passer un bon petit moment et non une lecture incroyable dont on se souviendra 1 an plus tard.

Liens Chroniques :
The Priest (t1) : The Priest is loved by The King
The Priest (t2) : The King is crazy about The Priest
-The Priest (t3) : The Priest loves King (Lecture en cours)
-The Priest (t4) : The Priest annoys The King (PAL)
-The Priest (t5) : Painful Days of Priest and King (PAL)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s