The Priest (t1) : The Priest is loved by The King

priest1Titre : The Priest is loved by The King (VF) / 神官は王に愛される (VO)
Auteur(e) : Tamaki Yoshida et Hinako Takanaga
Maison d’édition : IDP, collection Boy’s Love
Genre : Light Novel / Fantasy / M/M
Parution : 2013 (France) / 2005 (Japon)
Note : 13/20

Résumé :
Ses sentiments étaient défendus…
Il le savait très bien et pourtant, Sasha se dirigeait vers le palais, à des lieues du sanctuaire où il vivait désormais. Celui qui l’attendait au palais n’était autre que celui qu’il aimait… le roi Ragô. C’est ce roi, viril et sauvage, qui avait lui-même envoyé Sasha au sanctuaire. Mais profitant sans cesse du moindre prétexte pour le rappeler au palais, il continuait à le faire souffrir. Même s’il était détesté, tout ce que désirait Sasha, c’était rester à ses côtés… jamais il n’avait souhaité devenir prêtre ! Mais lorsqu’un jour Sasha apprit que le roi Ragô allait épouser la princesse d’un pays voisin, son cœur se troubla…
Une histoire d’amour sincère, à la fois douce et amère.
Tamaki Yoshida nous offre le récit d’un amour sincère, à la fois doux et amer.

Avis d’Ash :
Alors que j’étais excitée à l’idée de lire cette Light Novel dont les illustration sont signées par une mangaka que j’adore, j’ai été déçue. L’univers fantasy, bien qu’intéressant et assez complexe, n’est que survolé. La romance n’est pas profonde pour deux sous et le sexe est plutôt forcé que naturel. Le narrateur m’a tapé sur le nerf, pendant que son intérêt amoureux qui est plein de potentiel, reste trop dans l’ombre. Un énorme potentiel qui n’est malheureusement pas utilisé… Cette seule phrase résume assez globalement le livre.

Sasha est la pureté même, innocent et naïf au possible et pourtant, il a des moments de lucidité qui pourrait ouvrir sur des moments intéressants… mais non utilisés par l’auteure. Il est le prêtre voué à devenir le Seikoshi, le porte parole des Dieux. Il est donc vénéré, son innocence protéger et c’est peut-être pour cela qui est assez lâche et énervant pour son manque de prise de décisions. Ses sentiments pour Ragô est ce qui le rend au final attachant, mais ce n’est pas suffisant.

Ragô est lui de son côté, le Roi de son royaume et craint de tous pour sa barbarie et ses sauts d’humeur. Il cherche toujours la compagnie de Sasha, ne cessant de faire appel à lui. Même si on est dans le flou concernant ses sentiments et objectifs pendant une grande partie du livre, il reste tout de même plus intéressant que Sasha. Il est dommage qu’étant le seul autre personnage vraiment marquant de l’histoire, il ne soit pas plus ouvert pour les lecteurs. Je passe donc sous silence « les autres » personnages qui sont quasi-inexistant.

Même si ce couple évolue dans un monde de fantasy avec les guerres, les dragons et autres créatures fantastiques, sans oublier une mythologie propre, la romance est ce qui est avant tout mis en avant. L’évolution des sentiments de Sasha, son attachement pour Ragô et l’obsession de ce dernier. La romance se heurte aux hésitations de Sasha, les manigances politiques et les soucis de communication du Roi. Certains scènes sont plus directes, celles de sexe bien évidemment, qui au final servent surtout à transmettre les sentiments des protagonistes.

Même si la plume de l’auteure est assez sympathique, que les illustrations sont magnifiques et nous entraînent dans l’univers décrit, le manque de profondeur est un véritable problème. De tous les points de vue, il y a un manque d’utilisation du véritable potentiel, on se contente d’un recyclage constant de certaines scènes. Une lecture agréable si on ne réfléchit pas trop, mais cela reste en deçà des promesses données.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s