Hot Alphas

hotalphasTitre : Hot Alphas (VO)
Auteur(e) : Lora Leigh, Laurelin McGee, Shiloh Walker et Kate Douglas
Maison d’édition : St. Martin Press, collection Griffin (Inédit en France)
Genre : Romance contemporaine / Romantic Suspens
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Erin’s Kiss (Wounded Warriors t3) de Lora Leigh : L’ex-marine Turk est devenu le chevalier protecteur d’Erin. Cible constante des ennemis de son frère qui est un agent de terrain de la CIA, et de son père qui est à la tête du groupe, Erin ne peut compter que sur Turk pour survivre à la tempête à venir. Turk a promis de ne jamais toucher à la jeune femme, mais que faire lorsque les baisers de celle-ci le fait brûler plus qu’autre chose ?
misTaken de Laurelin McGee : Jaylene Kim est une forte femme indépendante dont les valeurs féministes ont la dent dure. Bien que les beaux hommes soit sa faiblesse, la dernière chose qu’elle veut, est qu’il lui donne des ordres. Jusqu’à ce qu’elle rencontre son mystérieux nouveau voisin. Il lui fait réaliser que l’on peut être une forte felle et laisser le contrôle à l’autre… dans la chambre. Mais alors que la passion les consume, Jaylene est certaine qu’il ne lui dit pas tout.
Burn for Me (Secrets & Shadows t0.5) de Shiloh Walker : Tate désire passer ses nuits avec Ali, une femme qu’il aime depuis des années. Mais pendant que le coeur d’Ali appartient déjà à Tate, sa raison garde quelques réserves. Ali sait que Tate n’a jamais pardonné son pére pour la dispute qu’il a eu avec sa mère avant qu’elle quitte la maison et disparaisse. La colére sans fin de Tate est une force sur laquelle il compte mais… la passion qui brûle entre eux est indéniable. Tate et Ali se demandent si l’amour peut tout vaincre.
Tangled de Kate Douglas : Nate arrive à Tangle Vineyards pour son nouveau job, prêt à faire tout ce qu’il aime le plus : le travail manuel, faire pousser des vignes et créer un vin primé. Mais lorsque quelque chose de meilleur encore apparait sur sa route sous l’apparence de Cassie, une créatrice de vin primée et ancienne propriétaire du vignoble, Nate devient ivre d’amour. Se retrouver empêtrer avec l’oenologue numéro un du vignoble n’est pas un bon début pour son nouveau travail, mais avec Cassie comme constante tentation, Nate n’a pas une seule chance…

Avis d’Ash :
Comme souvent dans les anthologies, il y a toujours une histoire qui nous plait pas beaucoup ou pas du tout, mais pour une fois, ça n’a pas été le cas ! Les 4 nouvelles m’ont plu, j’ai bien accroché au style des différentes auteures et pour certaines j’ai envie de lire les séries ou prequel des nouvelles que j’ai lu dans Hot Alphas. D’ailleurs, ce titre est vraiment bien trouvé et résume facilement les hommes mis en avant, bien qu’ils soient tous des genres de mâles alphas bien différents !

Erin’s Kiss : Ce romantic suspens très sensuel est un véritable page-turner addictif, avec des personnages secondaires plein de potentiel et donc une série que j’ai envie de découvrir encore plus. Erin est une jeune femme qui travaille sous couverture dans un bar bien étrange, car tous les employés sont des agents spéciaux en activité ou retraités. C’est une femme forte et indépendante qui se voit étouffer par un beau-père et un demi-frère dominateurs et trop aimants. Puis elle rencontre Turk qui est exactement comme eux, avec une touche de ténèbres dans son caractère. Turk est un ancien marine charismatique et sexy qui ne peut pas garder ses mains loin d’Erin une fois qu’il a succombé à son désir. Il est le mâle alpha de base mais qui nous fait toutes craquer sans exception. Une histoire simple, direct, avec de l’action, de la romance et une enquête ouverte. Une lecture des plus agréables.

misTaken : Ce nouvelle m’aura fait sourire du début à la fin, même si certains moments étaient exaspérant. Jaylene est une féministe acharnée qui ne jure que par l’égalité des sexes et son indépendance. Les mâles alphas, les beaux hommes, ça la fait baver mais ce n’est pas pour elle. Elle aime tout contrôler. Puis elle rencontre Noah, son nouveau voisin sexy. Noah craque immédiatement pour sa magnifique voisine passionnée de livres comme lui. Cependant il garde un secret assez lourd jusqu’à la fin, dont on se doute au bout d’un moment. Il a peur de perdre Jay, qu’elle le quitte. Même ainsi, il s’impose comme un mâle alpha dominateur au lieu, pour le plus grand bonheur (inattendue) de la belle asiatique. Une histoire drôle, sensuelle et dont j’ai envie de découvrir les histoires sur les deux amies de Jay : Lacy et Andy. A noter que l’auteure est en fait deux auteures connues pour leurs histoires sulfureuses : Laurelin Paige et Kayti McGee.

Burn for Me : Cette nouvelle signée Shiloh Walker a été ma préférée et pourtant j’ai été déçue, ou plutôt frustrée par la fin qui nous laisse sur notre faim, on n’arrive pas à croire que ça finisse ainsi. Tate est un sombre qui est amoureux de la belle Ali depuis des années, mais suite au traumatisme de la disparition de sa mère, qu’il pense avoir été assassinée par son père, il fait de son mieux pour ne s’attacher à personne. C’est une fait une véritable boule de nerfs et de haine. Ali a beau l’aimer, l’adorer, elle n’en peut plus et décide de mettre fin à leur relation pour son bien à elle et ses fils. J’ai aimé toute la partie de remise en question et il faut dire que les scènes hots sont plus qu’appréciable. C’est un autre genre de mâle alpha, plus sombre mais aussi plus fragile. Même si certaines choses sont réglées, j’aurais aimé avoir un chapitre de plus afin d’avoir une véritable conclusion.

Tangled : Nate a enfin le boulot de ses rêves, il ne pense qu’à ça même après un premier jour de merde, enfin pas totalement puisqu’il rencontre la belle Cassie. Entre eux, ça fait des étincelles, ça colle tout de suite, comme s’ils s’étaient toujours connus. Mais le lendemain, tout est à reprendre à zéro et Nate s’arrache les cheveux. Nate est l’alpha de base, aimant, protecteur et possessif. Mais le problème dans l’histoire vient en fait de Cassie, elle cherche à tout prix de laisser une trace pour son père et au final de trouver sa place. En soit la romance n’est pas marquante, avançant de façon naturelle avec les rebondissements habituels. Ils sont un peu comme un vieux couple par moment, ou tout du moins des personnes se connaissant depuis des années. Heureusement  qu’il y a l’histoire de Mac, le père de Cassie et ancien agent secret, qui va pimenter le tout avec des attaques sur le vignobles, qui vont au final rapprocher le couple. C’est simple et mignon comme tout.

Merci à St. Martin Press pour ce service presse !

Avis de Yuki :
Burn for Me :
J’aime beaucoup lire les romans de Shiloh Walker. Cette auteure sait créer ses histoires en fascinant le lecteur.
Ali est de mauvaise humeur, encore une fois Tate est venu chez elle hier soir, quand ses enfants dormaient, ils ont couché ensemble et ensuite il est parti. Elle n’en peut plus de cette situation qui dure depuis trois ans. Elle veut une véritable vie avec un homme présent pour elle et ses enfants. Tate ne semble pas vouloir sauter le pas, mais Ali n’arrive pas non plus à sauter le pas pour rompre cette relation.
Tate est heureux d’avoir passé une partie de la nuit avec Ali, il l’aime vraiment, mais ne peut pas avoir une véritable relation avec elle. Il souffre trop, et est effrayé de lui faire subir la même chose que sa mère a subie la nuit de sa disparition. Il ne veut pas être comme son père, alors, il rejette toute forme de relation avec la seule femme qu’il aime par-dessus tout.
Burn For Me est une petite nouvelle de 80 pages. Au départ, l’auteure nous narre l’histoire entre Ali et Tate, ce couple fou amoureux l’un de l’autre, mais Tate ne veut pas s’engager de peur de finir comme son père et de faire souffrir Ali, comme son père a fait souffrir sa mère.
Nous apprenons à connaitre Ali, jeune mère célibataire, c’est une femme forte qui fait tout pour ses enfants, mais elle n’arrive pas à mettre fin à sa relation avec Tate, car au fond d’elle, elle espère qu’il changera d’attitude et voudra d’une véritable vie de famille.
Tate est un homme torturé, il sait ce qu’il veut : une vie avec Ali, mais n’ose pas se lancer.
Cette histoire est le début de la véritable histoire principal. Entre les amours de la famille Bell, ils vont devoir vivre avec la disparition de la mère qui a eu lieu 15 ans plus tôt, et des révélations qu’ils apprendront tout au fil de leurs histoires.
Burn For Me est une histoire très bien écrite et très touchante. Shiloh Walker sait créer l’ambiance parfaite pour ses histoires et sait donner envie à ses lecteurs de lire la suite de ses romans pour connaitre le fin mot de l’histoire.
L’écriture est simple, le lecteur entre parfaitement dans l’ambiance et il est difficile de se détacher du livre avant de connaitre la fin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s