Cycle des loups garous (t1) : Premières Pleines Lunes

cycle1Titre : Pleines Lunes (VF)
Auteur(e) : Marlène Jedynak.
Maison d’édition : La Plume de Jijisub
Genre : M/M Romance paranormal
Parution : 2013 (France)
Note : 16/20

Résumé :
Seiryo Naka est un jeune loup-garou qui a beaucoup de succès de par sa position sociale et son charisme… De plus, approche l’équinoxe des deux lunes qui ne se produit qu’une fois tous les quatre ans. Elle annonce la période très brève des mariages chez les loups-garous.
Bon nombre de ses amis, proches ou d’inconnus aimeraient se lier à lui quitte à prendre d’assaut le château familial… Le jour maudit par Naka arrive enfin, et il décide de fuir ses congénères trop entreprenants. Pourtant cette solution ne sera-t-elle pas pire pour lui au final ? Se réfugiant dans le tombeau de la désolation, il tombe nez à nez avec un autre loup qui cherche également à fuir la folie maritale… et les deux loups sont bien décidés à garder leurs libertés !

Avis de GDS :
J’ai adoré ce début de lecture ! Le « fuis-moi, je te suis » j’aime tout simplement ! Les passages à l’eau de rose alors que les personnages sont d’un caractère bestial me donne parfois l’impression d’une brisure (Ref. : Danseur de mort de Inka Tomi) mais je trouve l’ensemble émouvant.

Bon, pour celles et ceux (bah oui mes cocos vous avez le droit de lire ce qui vous chantent, les livres ne sont pas sexistes) qui veulent des happy ends : Ne lisez ce 1er tome que si vous possédez le second ! Cependant la fin est jouissive si on considère le combat à mener… (Non je ne suis pas un monstre fanatique des cliffhanger déguisé ! Je dis juste que l’on doit savoir apprécier tout d’un livre, les bons comme les mauvais points ^^)

Ce livre est une FanFiction modifiée, pour peu qu’on ne connaisse pas son origine littéraire on peut l’apprécier tout comme s’y retrouver perdu. Je ne vous dirais pas son origine ici afin de vous laisser découvrir ou redécouvrir seul cet univers. L’écriture est fluide et facile à lire, on dévore littéralement ce tome dont la fin nous laisse pantois et nous fait espérer un retour ou un rétablissement de certains faits quelques peu frustrants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s