L’île des oubliés

l'iledesoubliésTitre : L’île des oubliés (VF) / The Island (VO)
Auteur(e) : Victoria Hislop
Maison d’édition : Editions Les Escales, collection Les Escales / France Loisirs, collection Romans / Livre de Poche, collection Littérature & Documents
Genre : Littérature anglo-saxone
Parution : 2011 (France : France Loisirs) / 2012 (France : Les Escales) / 2013 (Franche : Livre de Poche) / 2006 (USA)
Note : 17/20

Résumé :
Saga familiale bouleversante et vibrant plaidoyer contre l’exclusion, ce roman d’évasion plein d’émotion et de suspense nous emporte sur une île au large de la Crète, Spinalonga, l’île des lépreux.
Alexis, une jeune Anglaise, ignore tout de l’histoire de sa famille. Pour en savoir plus, elle part visiter le village natal de sa mère en Crète. Elle y fait une terrible découverte : juste en face du village se dresse Spinalonga, la colonie ou l’on envoyait les lépreux… et ou son arrière-grand-mère aurait péri.
Quels mystères effrayants recèle cette île des oubliés ? Pourquoi la mère d’Alexis a-t-elle si violemment rompu avec son passé ? La jeune femme est bien décidée à lever le voile sur la bouleversante destinée de ses aïeules et sur leurs sombres secrets…

Avis d’Ash :
Le résumé en dit déjà beaucoup je trouve, tout en nous laissant une belle surprise. Ce livre est tout simplement touchant, bouleversant, incroyable. L’île des oubliés, on en a tous entendu parlé que ce soit dans les médias, sur des affiches ou dans les blogs. Les avis sont quasi dithyrambiques et je les trouve mérités. Le thème est osé et inattendu, les personnages sont incroyables dans tous les sens du terme et on nous ouvre les yeux sur des choses inconnues, presque inimaginable pour une personne du 21ème siècle.

En suivant les aventures et les épreuves d’une famille crétoise, on découvre un univers nouveau, effrayant et étonnant. La lèpre est la plus vieille maladie du monde, il n’y a alors aucun vaccin, aucune façon de la contrer, sauf en l’endiguant, en exilant les malades sur une île. C’est ce n’est pas ainsi que commence l’histoire, car tout cela a été possible grâce à une jeune femme de 25 ans qui s’est remise en question et qui a remis en question ses origines…

Alexis a toujours eu l’impression que sa mère ne s’ouvrait pas totalement à eux, qu’elle était presque une étrangère et elle n’avait pas si tord que cela. Alexis va partir à la recherche de son histoire en Crète et rencontre la fidèle Fotini, le témoin de son histoire familiale du début à la fin. Vont donc prendre la parole chacune leur tour chaque génération et surtout chaque femme de la famille : Eleni, professeur des écoles et qui contracte la lèpre, ses deux filles Anna et Maria totalement opposées et Sophia, la mère d’Alexis qui avait décidée de tirer un trait sur l’histoire familiale.

J’ai trouvé que ce livre était comme un plaidoyer de la condition féminine, leur force, leurs rêves et l’évolution de leur place dans la société. Entre Eleni qui était la femme parfaite avec certaine liberté, tout comme sa courageuse fille Maria, puis Sophia qui a quitté son pays, en passant par Anna, l’ingénue caractérielle et ambitieuse, les femmes sont mises à l’honneur. Les hommes sont présents, ayant une importance aussi dans le récit, mais ceux sont elles dont on se souvient, car les frasques venaient toujours d’elles. La seconde chose marquante, qu’on ne peut oublier et qui est central, c’est la lèpre. On découvre réellement la maladie, ce qu’elle entraîne et comment elle détruisait des vies, des familles.

Victoria Hislop nous entraine donc dans une saga familiale époustouflante bien rythmée avec une plume agréable à lire. Les points de vue ne cesse de changer, donnant divers informations sur une même scène. Secrets, mensonges, trahisons, tout y est et on en redemande, souhaitant tout de même un happy-end plus que tout. J’ai maintenant vraiment envie de découvrir les autres romans de l’auteure qui sont dans le même genre et se déroulant à travers divers pays méditerranéen.

Merci à Milena19 d’avoir organisé cette lecture commune sur Livraddict.

Publicités

2 réponses à “L’île des oubliés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s