Les Gardiens de l’éternité (t12) : When Darkness Ends

les-gardiens-de-l-eternite,-tome-12Titre : Cyn (VF) / When Darkness Ends (VO)
Auteur(e) : Alexandra Ivy
Maison d’édition : Milady, collection BIT-LIT (VF) / Kensington Books, collection Zebra (VO)
Genre : Romance paranormale
Parution : 2015 (France) / 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 17/20 ❤

Résumé :
Foudroyé par l’amour…
Cyn, le chef des clans de vampires d’Irlande, est un hédoniste éhonté dont la beauté n’a d’égal que l’appétit insatiable pour le plaisir. Alors quand il se retrouve propulsé hors du royaume des faes et obligé d’affronter un chaos dont même son charme légendaire ne peut le tirer, il est furieux. Quelque chose est en train de refermer les voiles qui séparent les dimensions. Obligé de collaborer avec Fallon, une princesse fae totalement insensible à ses manières de beau parleur, il va découvrir que l’amour est peut-être la plus puissante de toutes les forces…

Avis d’Ash :
Ahh… Cyn… J’attendais ce tome avec impatience depuis que j’avais fini celui de Roke. Cyn et Fallon sont deux personnages avec lesquels j’ai accroché immédiatement et dont j’attendais beaucoup. Au final, Alexandra Ivy signe un excellent livre, toujours égale à elle-même, tout passe comme une lettre à la poste. Coup de coeur évident, bien que des rumeurs aient annoncée que ce n’est pas la fin de la série (ce qui a été démentit au final), on sent bien que c’est la fin, et personnellement je trouve que la fin douce et simple est une belle conclusion à cette saga.

Cyn est donc un excellent ami de Roke et le chef du clan irlandais. Grâce à son « éducation » particulière, il s’y connait bien dans tout ce qui touche aux faes et malgré ses origines de berserkers, ainsi que sa réputation de Don Juan, c’est un intellectuel qui apprécie le calme et les livres. C’est un homme proche de sa « famille », de ceux qu’il aime, loyal jusqu’à la mort. Il joue beaucoup sur son image de vampire playboy, ce qui rend les choses que plus amusantes.

Fallon est elle aussi une connaissance puisqu’elle est la grande sœur de Sally, celle qui l’a aidé. Malgré son image de princesse pur sang fae, que dis-je, Chatri (presque des dieux aux yeux des faes), c’est une femme à la recherche de son indépendance, de sa liberté. Elle n’est jamais rentré dans le moule des siens, ayant une passion pour le monde des humains et se sacrifiant pour sa famille. Cyn et elle se ressemblent beaucoup et c’est pourquoi elle va se dévoiler à ses côtés.

La romance est en toute somme assez classique : ils sont attirés l’un par l’autre mais le nie mutuellement à cause d’apriori et de quiproquos. Puis peu à peu, ne pouvant plus lutter contre, ils cèdent à la tentation puis les sentiments débarque avec en bonus un vampire autoritaire, jaloux et possessif qui voit sa vie changer car il a trouvé sa compagne véritable. C’est sensuel, c’est tendre, c’est naturel. De l’excellent Alexandra Ivy.  Mais ce n’est pas tout bien évidemment ! Il y a une mission pour les Oracles, qui sont toujours là pour pimenter la vie des démons et surtout faire perdre ses cheveu à Styx ! Un nouvel ennemi, toujours plus dangereux que les précédents apparait et menace tout le monde. Il y a un rappelle constant avec le premier tome, le commencement de la série. C’est un peu comme si la boucle était enfin bouclée, une sorte de final à toute cette agitation. On en apprend avant tout beaucoup sur les faes et les Chatris, mais surtout sur les druides, des humains qui vivent pour la magie.

L’écriture d’Alexendra Ivy nous transporte toujours autant dans cet univers merveilleux. Levet avec ses jeux de mots continue à nous faire sourire et à faire péter les plombs à tous les mâles. Il y a plusieurs points de vue différents, des personnages que l’on connait déjà et que l’on apprécie. Mais ce qui était sympathique et qui change dans la série, c’est qu’il y a deux romances qui évoluent en parallèle, puisque le couple de Cyn et Fallon va permettre la naissance et la formation d’un second. Une lecture des plus agréable, mais qui maintenant me laisse dans l’expectative quand au spin-off annoncé concernant les dragons et surtout sur notre gargouille préférée. Il n’y a plus qu’à attendre !

Merci à Zebra pour ce service presse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.