Order of the Dragon Knights (t2) : Dragon Knight’s Medallion

dragonknights 2Titre : Dragon Knight’s Medallion (VO)
Auteur(e) : Mary Morgan
Maison d’édition : The Wild Rose Press (Inédit en France)
Genre : Fantastique / Romance historique
Parution : 2014 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Afin de réparer un tort, deux âmes ont été rassemblées uniquement pour se briser lorsqu’elles sont séparées l’une de l’autre.
Le Dragon Knight Stephen MacKay avait le pouvoir d’altérer la mort de sa soeur. Il est maintenant maudit avec des visons qui menacent de détruire son âme. Lorsqu’Aileen Kerrigan tombe au travers d’un tunnel spatio-temporel, il jure de la protéger, bien que la magnifique mais têtue semi-fae puisse entrainer sa mort.
Quand Aileen découvre que son père est un Fenian Warior, elle fuit dans les ruines voisines. Armée d’un médaillon que sa mère lui a offert, et son jumeaux qui appartient à un chevalier décédé depuis longtemps, elle se retrouve dans le passé et rencontre un beau mais taciturne guerrier en pleine quête. Il semblerait que maintenant son futur soit mêlé avec le sien, enfin si elle ne le tue pas avant.

Avis d’Ash :
C’est avec grand plaisir que j’ai replongé dans l’univers des MacKay et la magie qui entoure l’Écosse moyenâgeuse. Après Duncan, c’est au tour de Stephen, celui qui semblait le plus apte à tourner la page mais aussi celui qui fait le plus l’autruche. Heureusement qu’une magnifique jeune femme dynamique et pleine de magie va lui tomber dessus et chambouler son univers. Bien que j’ai préféré le premier opus, j’ai passé un excellent moment avec cette aventure tellement épique et fantasy.

Stephen est le plus sensible de la fratrie ce qui s’explique en partie par son pouvoir, celui de prévoyance. Bien qu’il est vu la mort de sa sœur, il n’a rien fait pour intervenir et s’en veut de façon assez violente. Il est devenu un être sombre, vide qui n’attend rien de la vie. Il a renié ses origines et ce qui est, mais ce n’est pas facile lorsqu’on a des visions horribles, une affinité avec l’eau et le respect de tous les magiciens du royaume.

Aileen est une jeune femme du 21ème siècle qui a toujours été bercée dans la magie et elle utilise ses connaissances pour gagner sa croûte. Étonnamment, on connait déjà son père puisqu’il avait en partie aider Brigit. Mais on est étonné d’apprendre qu’il est un guerrier Fenian, le plus puissant et respecté qui s’est retiré par amour. Aileen est décrite comme étant une grande beauté, preuve de son lignage, mais aussi une véritable tête de pioche qui ne lâche rien et ce n’est pas plus mal pour Stephen.

Ces deux-là vont se courir derrière pendant presque tout le livre et lorsqu’ils se décident enfin de passer aux choses sérieuses, ils sont séparé l’un de l’autre. On voyait venir la chose, donc on n’est pas trés étonné, cependant les conséquences de cette séparation le sont. Leur histoire d’amour est pourtant une évidence, ils ne peuvent combattre cette destinée. Mais j’ai apprécié qu’ils se mettent des bâtons dans les roues afin qu’on comprenne mieux l’état d’esprit de Stephen, les mœurs de l’époque et la puissance des croyances.

Pour ce qui est de l’intrigue, on se retrouve en pleine chasse aux sorcière, Stephen les protège et se retrouve face à un ancien adversaire bien connu : Lachlan. On retrouve d’autres têtes connues, continuant la bataille de la recherche des reliques, la défense du Dragon et bien entendu du voyage dans le temps grâce aux Fenians. On reprend tout ce qui a fonctionné dans le livre précédent et on rajoute une bonne dose de dramatique. La fin est une fois de plus joyeuse et ouverte, j’ai d’autant plus envie de savoir qui va être le prochain frère à voir ses convictions remises en cause.

Merci à Mary Morgan pour ce service presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s