Alpha & Omega (t4) : Dead Heat

alpha 4Titre : Dead Heat (VO)
Auteur(e) : Patricia Briggs
Maison d’édition : Penguin Groups, collection NAL (Inédit en France)
Genre : BIT-LIT
Parution : 2015 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Pour une fois, le couple uni de loups-garous Charles et Anna ne voyage pas afin de remplir le rôle d’homme de main de Bran. Cette fois, leur voyage dans l’Arizona est purement personnel, puisque Charles compte offrir un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou tout du moins, c’était le cas au début…
Charles et Anna se retrouve vite en plein coeur d’une traque d’un Fae dangereux qui remplace des enfants par des marionnettes. La guerre froide des Faes avec les humains est sur le point de s’échauffer, et le couple se retrouve en plein feu croisé.

Avis d’Ash :
ENFIN !! Ce tome est attendu depuis un bon moment par les fans de la série, on n’y croyait plus et pourtant, le voila enfin disponible. Bien qu’il faille lire 3 tomes de Mercy Thompson (dans un pas encore sortit) afin de tout suivre chronologiquement, l’intrigue se déroule quelques mois après l’affaire de Washington et le début de la guerre entre Faes et humains. Plus personne n’est à l’abri et même en partant en voyage pour le plaisir, Anna et Charles se retrouvent avec les ennuis jusqu’au cou !

En couple depuis 3 ans, la romance est moins présente, c’est surtout les automatismes du couple qui est mis en avant. Anna a clairement prit confiance en elle-même, elle prend facilement les choses en mains et se montre possessive. Charles de son côté montre un côté plus humain et fragile, dévoilant des facettes encore inconnu chez lui, même par sa compagne. C’est vraiment intéressant de voir comment ces deux-là interagissent et surtout avec les autres.

Il y a beaucoup de personnages secondaires, ayant presque tous une importance capitale dans l’histoire. Un personnage n’est pas mentionné pour le plaisir, il apporte toujours un plus. Le clan de Hosteen Sani, un indien tout comme Charles, a une place importante dans sa vie. Joseph et Maggie sont probablement les seuls amis mortels qu’il n’ait jamais eu et l’ont en quelque sorte façonnait. Chelsea a permis de retrouver une touche de magie et de bien comprendre la difficulté d’une transformation non-programmé en loup. Quand à la petite Makkie, elle est juste adorable et très mature pour son âge.

L’accent est avant tout mis sur le passage des Faes dans le côté obscur, devenu un danger constant pour les humains. Les loups sont obligés de prendre part à cette guerre froide et choisir un camp. Les choses se complique énormément et on sent bien qu’à la fin, le plus gros du conflit n’a pas été réglé, au contraire. L’enquête est une fois encore bien développée, elle va de paire avec le paranormal. Il y a de nombreux rebondissements, notamment grâce à des flashbacks.

Un livre qui a su tenir ses promesses mais qui est un poil moins intense que les précédents. Il est vrai que j’ai adoré revoir d’anciens alliés comme Moira ou Leslie, mais j’ai encore trop de questions sur les nouveaux venus. Avec ce livre, il devient évident qu’il faut lire Alpha & Omega et Mercy Thompson en parallèle, faute de quoi il nous manque des moments clés. Un excellent livre signé Patricia Briggs avec une couverture magnifique.

Merci à Berkley pour ce service presse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.