Retour à Lochgilphead

retourlochgilpheadTitre : Retour à Lochgilphead (VF)
Auteur(e) : Edelweiss
Maison d’édition : Circus Production, collection Sweet
Genre : Nouvelle M/M  / Romance / Contemporain
Parution : 2014 (France)
Note : 15/20

Résumé :
Marshall doit retourné en Écosse, dans un pays qu’il a fuit il y a plus de 5 ans pour des raisons personnelles, afin d’assister au mariage de sa sœur. L’occasion pour lui de négocier un contrat de plusieurs millions de dollars avec le futur beau père de la mariée. Problème ? Il ne s’entend pas du tout avec le frère du marié. L’irascible Clyde Hamilton, héritier de la fortune familiale.

Avis d’Ash :
Petite nouvelle mignonne comme tout, Retour à Lochgilpead raconte le retour d’un expatrié chez lui pour le mariage de sa mère et qui doit faire face à son pire cauchemar : son premier amour qui l’a toujours traité comme un chien. C’est court, c’est direct, c’est doux. Parfait pour la Saint Valentin.

Marshall est le narrateur de la nouvelle. Un écossais qui a fuit son pays et son passé, qui vit plus ou moins heureux à New-York avec l’ex-fiancé de sa sœur qui est devenu son meilleur ami. On accroche tout de suite au personnage qui est à la fois acerbe et timide, pas sûr de lui. Il aime énormément sa famille, mais des évènements l’ont poussé à presque totalement couper les ponts avec eux.

Clyde est l’héritier des Hamilton, futur beau-frère par alliance de Marsh, celui qu’il a toujours aimé. Clyde a tout du beau gosse, le sait et s’en sert sans vergogne. On se doute bien rapidement qu’il est lui aussi gay et qu’il a des sentiments pour Marsh. Pourtant il arrive à étonner un peu avec certaines révélations. Les seuls autres personnages à apparaitre un minimum sont les deux futurs mariés qui ont l’air attachants et amusants.

La plume d’Edelweiss est toujours aussi légère et agréable à lire, cependant, je trouve la fin trop brutale, dans le sens qu’elle donne un goût d’inachevée. C’est vraiment dommage car on sent qu’il y a du potentiel pour avoir quelques pages de plus, qui conforteraient nos sentiments envers le couple naissant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s