Widdershins (t1) : Le Pacte de la Voleuse

widdershins1Titre : Le Pacte de la Voleuse (VF) / Thief’s Covenant (VO)
Auteur(e) : Ari Marmell
Maison d’édition : Lumen Editions
Genre : Young Adult / Fantasy
Parution : 2014 (VF) / 2012 (VO)
Note : 18/20

Résumé :
Dans une autre vie, elle s’appelait Adrienne Satti, mais à présent, elle n’est plus que Widdershins. Gamine des rues, devenue noble, puis voleuse – la vie ne l’a pas épargnée. Orpheline très jeune, elle a connu la pauvreté et le luxe les plus extrêmes. Revenue aux ruelles sombres d’où elle était sortie, elle est désormais considérée comme l’une des voleuses les plus intrépides… Mais ses talents suffiront-ils à la sauver de la ténébreuse conspiration qui ronge inexorablement les entrailles de la cité de Davillon ? Découvrez Widdershins, l’aristocrate devenue voleuse, qui connaît mille façons de couper une bourse et autant de charmer ducs et barons dans les salons de la noblesse !

Avis de Tora :
Il est vrai que la première chose qui nous attire dans ce livre est la magnifique couverture, ensuite le mot « voleuse » nous intrigue, puis le résumé apporte un intérêt plus présent, enfin on se lance et on est pas déçu. Une histoire qui a frôlé le coup de cœur, mais qui ne le sera pas finalement juste parce qu’elle a été lu sur un temps long.

A l’origine enfant des rues, Adrienne devient Widdershins, la voleuse intrépide. A la fois noble et voleuse, elle n’hésite pas à voler ses compères. Cependant, Davillon est sur le point de subir une conspiration. Elle va alors faire tout son possible pour connaître le fin mot de l’histoire. Et tout cela avec l’aide de son ami, Olgun, un dieu… Rien que ça ? Mais quel est le lien entre les événements de son passé et ceux d’aujourd’hui ?

Un premier tome plus que satisfaisant, nous emportant dans une intrigue remplie d’une multitude de personnages. Adrienne est, certes, le personnage principal, mais l’auteur nous présente les différents camps (aussi bien amis qu’ennemis), ce qui rend encore plus captivante celle-ci. De plus, les sauts dans le temps, ente le passé et le présent permettent de connaître davantage Adrienne, d’installer de premières hypothèses et les premiers liens. Dès le début, on s’interroge grâce aux changement de scènes, de lieux, de personnages, de temps. Ari Marmell nous surprend avec son style d’écriture ; à la fois historique, fantastique et aventure.  Certains lecteurs auront d’ailleurs sans doute des difficultés dès les premières pages, mais on s’habitue très vite. Autre chose d’étonnant, l’utilisation de dieux, chacun représentant une maison ou une croyance. L’auteur réussit à nous intéresser à travers tout cela.

Par contre, le suspens est assez peu présent, ou bien alors pas assez exploité. Le lecteur s’attend à être pris de court par la révélation de la conspiration, ce qui n’est pas le cas. On espère alors que celui-ci sera compenser dans la suite, que je lirai sans aucun doute.

Un bon début pour ce premier tome qui m’a de nombreuses fois fait penser aux histoires de capes et d’épées, avec le fantastique en prime. Un univers et une héroïne riche en couleurs.

challengejeunesseYA405/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s