After (s1) : After

after1Titre : After (VF) / After (VO)
Auteur(e) : Anna Todd
Maison d’édition : Éditions Hugo & Cie, collection Hugo Roman
Genre : New Adult / Romance / Contemporain
Parution : 2015 (France) / 2014 (USA)
Note : 14/20 (Ash : 15/20 ; Yuki : 13/20)

Résumé :
Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre de Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond de Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages que Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Avis d’Ash :
En général, lorsqu’un livre fait autant parler de lui, je mets un certain temps avant de le lire, mais là je me suis jetée à l’eau plus tôt et au final ça a peut-être été une erreur pour moi. Il faut d’ores et déjà dire que c’est un énorme pavé. En général cela ne me gêne pas, mais là pour le coup… j’ai eu un peu de mal à le digérer. Malgré un potentiel notable, une histoire qui se laisse lire, j’ai été déçue, j’en attendais autre chose de ce livre.
Tessa est une jeune vierge farouche, prude sur les bords et quasiment parfaite de tous les points de vue. Jusque là, on dirait un personnage ennuyeux, mais sa rencontre avec un tatoué et percé va tout changer et la révéler au monde. Elle devient dès lors une jeune femme qui prend conscience de son corps et de ses possibilités. Elle est très intelligente et a un franc parler qui peut faire des dégâts, pourtant sa naïveté est toujours présente et son habitude à pardonner facilement m’a fatigué rapidement.
Hardin est le bad boy par excellence, un peu trop stéréotypé d’ailleurs. Tatouage à foison, autant de piercings et un langage de charretier que son accent anglais ne semble pas laisser indifférent Tessa. Il est taciturne, violent, pervers, il a beaucoup de travers qui contrebalance la fragilité notable chez lui au bout d’un certain temps. Son passé compliqué, les souffrances toujours présentes en lui le rendent attachants, mais ce n’est pas suffisant pour cacher le fait qu’il est beaucoup trop intense.
Concernant les personnages secondaires, il y a vraiment de tout dans le lot, de la colocataires sympathique mais dingue, à la pétasse de service. Steph est la « seule » amie de Tessa, c’est pourquoi il est dommage qu’elle n’apparaisse pas plus souvent. Noah est un gentil garçon, mais trop lisse, manquant d’intérêt. Zed est un autre bad boy, dont on ne sait pas tout mais qui semble intéressant. Au final, seul Landon, demi-frère de Hardin et meilleur ami de Tessa, est développé et peut plaire aux lecteurs. Il en va de même pour le reste de la famille de Hardin, ce qui n’est pas le cas pour celle de Tessa.
Le style de l’auteure est simple, directe, le tout bien contrôler. Cependant cela n’empêche pas que je trouve que ça tourne beaucoup trop en rond. Un coup tout va bien et on s’aime, puis il se passe quelque chose, on se dispute, on se sépare avant de se réconcilier. C’est ça non-stop et ça me fatigue. Il y a beau y avoir des scènes érotiques, un semblant d’intrigue, c’est surtout le dernier chapitre qui redonne les cartes et donne une seconde chance à la série à mes yeux. Je lirais le second tome afin d’avoir la vérité sur toute l’histoire, mais si les choses continuent ainsi, je ne pense pas finir la série.

Avis de Yuki :
Malgré un scénario complètement banal, les personnages arrivent à être un peu attachant. Surtout les 3 principaux : Tessa, Hardin et Landon
La lecture se fait facilement, on rentre dans l’histoire au côté de Tessa, cette douce et gentille jeune femme. Droite comme un i, studieuse, gentille fille parfaite à sa maman, et un petit ami qu’elle apprécie. Sa nouvelle camarade de chambre, est son total opposé, mais elle devient vite amie avec cette fille au look déjanté et à la vie débridée. Anna craque dès qu’elle pose son regard sur le beau ténébreux tatoué qui fusil les gens à chaque regard : Hardin.
Hardin, cet homme torturé qui aime les aventures sans lendemain, ne va pas apprécier la venue de miss parfaite dans son groupe de pote.
Entre les deux nés, une grande animosité provoquée par Hardin pour vite se transformer en relation charnelle.
Je vais être honnête avec vous, j’ai mis du temps à lire ce livre dont tout le monde parlait, car l’idée même de composer un personnage, sur un chanteur de boys band pour adolescente, ne m’intéressait pas du tout. A noter que je ne connais qu’une chanson de ces fameux One Direction et je ne l’ai pas aimé !
Mais voilà, je n’en lisais que des avis positifs, a en titillait mon intérêt. Je m’y suis lancée en imaginant un autre homme que ce fameux chanteur pour rendre ma lecture plus facile, et je dois avouer que j’ai aimé le caractère de ce Hardin. Oui, j’aime les salauds, tant qu’ils restent des fictions !
Tessa m’a également plu, cette femme qui découvre la véritable passion dans les bras de ce bad boy. Cette petite miss parfaite qui programme tout se trouve attirée par cet homme qui vit au jour le jour. Bref, deux opposées qui s’attirent.
Ce premier volume était assez bien, mais il aura fallu attendre la fin du premier tome pour que l’explosion et la passion pour cette histoire se fassent.
Pour moi, la fin de ce tome était magistrale, il aurait dû être conclu avec un chapitre supplémentaire et s’arrêter à cet unique tome. Mais malheureusement l’auteur a continué et c’est bien dommage.

Publicités

2 réponses à “After (s1) : After

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s