Faerie Revolutions (t1) : The Last Changeling

faerierevolutions1Titre : The Last Changeling (VO)
Auteur(e) : Chelsea Pitcher
Maison d’édition : Flux (Inédit en France)
Genre : Young-Adult / Fantastique
Parution : 2014 (USA)
Lu en anglais
Note : 18/20 ❤

Résumé :
Un royaume en guerre…
Elora, la jeune princesse des Dark Faeries, projette de détrôner sa tyrannique mère, la Dark Queen, et apporter l’égalité chez les fées. Tout ce qu’elle a à faire, c’est de convaincre l’ennemie de toujours de sa mère, la Bright Queen, de rejoindre sa cause. Mais la Bright Queen une offrande d’abord : un garçon humain qui est « le jeune leader des humains ».
Une princesse sombre sous couverture…
Afin de kidnapper un mortel, Elora doit devenir une mortelle, tout du moins en avoir l’apparence. Et infiltrer un lycée est étonnamment simple. Lorsqu’Elora rencontre Taylor, le jeune homme de 17 ans planifie de s’en prendre à un tyran, et elle pense avoir trouvé son offrande… jusqu’à ce qu’elle tombe amoureuse.

Avis Jinxx :
The Last Changeling est une histoire tout ce qu’il a de plus banale, mais le monde dans lequel évolue les personnages m’a totalement emballé. Il n’y a pas à dire, je suis en plein fantasme car oui, je suis une rêveuse qui adore les contes de fées. Et là, on parle de… fées !

Taylor est le personnage principal de cette histoire (oui, c’est un mec, je vous rassure). Il a tout ce qui a de plus banal jusqu’à ce qu’il rencontre une fille du nom de Lora pour les intimes (vrai nom : Elora). Une amitié nait entre eux et …. j’en dis pas plus. En ce qui concerne Elora, je dois admettre que c’est l’une des rares filles à avoir autant de mystères qui planent autour d’elle. Tout au long de l’histoire, et même si on connaissait sa vrai nature, on a l’impression qu’il y a encore plein de mystères qui planent autour d’elle. Pas pour le monde dans lequel elle vit, car je me pense qu’il y a encore des choses à dire, ce dit en passant, je le trouve très bien ficelé sans que ça ne soit un what the fuck légendaire ! Les protagonistes secondaires sont pas en reste, certains sont hyper utiles (d’ailleurs ceux sont eux qui sont proches des protagonistes), alors que d’autres sont vachement secondaires de chez secondaire (on les voit mais bon…)

Je me plaignais auprès d’Ash et dans mes chroniques NA que je tombais toujours sur des filles avec un passé douloureux qui la rendait cynique ou autre. Ben non, ici c’est le mec. Sauf que lui, il n’est pas cynique, ni « fermé ». Au contraire, il montre bien que c’est un homme qui sait se relever « à demi » (oui il a flanché lol).

Sinon, vous vous demandez s’il y a un méchant ? Il y en a un. Et lui…. ben …. je ne sais pas trop quoi penser de lui. Bon on comprend sa cause mais au-delà de ça…

Bref, ce livre est une douceur à prendre avec une légère pincette. Le monde pourra vous emballer mais si on enlève ça… il reste quand même moyen.

Merci à Flux pour ce service presse !

challengejeunesseYA402/10

Publicités

Une réponse à “Faerie Revolutions (t1) : The Last Changeling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s