M.O.N.S.T.R.E (t1) : Cœur de harpie

monstre1Titre : Cœur de harpie (VF)
Auteur(e) : Hervé Jubert
Maison d’édition : Rageot, collection moyen format
Genre : Jeunesse / Fantastique
Parution : 2014 (France)
Note : 15/20

Résumé :
Milo n’est pas un adolescent tout à fait comme les autres. Héritier d’un empire, passionné par les créatures fantastiques, il se sent à part.
Quand ses compagnons de jeu en ligne le rejoignent à Oxford pour former le groupe M.O.N.S.T.R.E et protéger une chimère, il s’interroge.
Qui, de la harpie ou du chasseur qu’ils pourchassent est le plus dangereux ?
Et s’il y avait un monstre en vous ?

Avis d’Ash :
D’office la couverture nous donne envie d’avoir le livre entre les mains, de découvrir ce qu’il peut bien se passer dans l’histoire. Puis le résumé intrigue, on se pose des questions, on hâte de commencer notre lecture. M.O.N.S.T.R.E est le nom d’un groupe de jeunes, d’amis virtuels qui passent leur temps sur Chimera où ils sont connus, adorés, craints. J’ai beaucoup aimé le début quand on suit leurs aventures dans le jeu vidéos, qu’on alterne entre le virtuel et le réel. Les choses sont complexes et les ne vont pas s’améliorer lorsque le groupe d’amis se rencontre enfin dans la vie réelle.

Alors qu’on survole les personnalités des sept jeunes gens, les choses sont avant tout centrées sur Milo. Petit génie à la tête d’une fortune, à la mort de son père, il prend les choses en mains et met son obsession pour les créatures mythiques au premier plan. Il va faire en sorte de faciliter leurs recherches et échapper aux pièges posés par les Chasseurs. Il se rapproche peu à peu des autre et surtout d’Ondine, une jeune française qui est loin de la laisser indifférent.

On pourrait reprocher qu’on en sait pas assez sur les autres, qu’on est encore dans le flou, mais cela s’explique chaque tome est sur un personnage précis, donc c’est totalement normal. Ce concept est sympathique et vraiment intéressant, de plus que cela donne bien dans la bibliothèque avec le MONSTRE qui apparait 😉 Et surtout l’auteur en profite pour mettre en avant aussi un monstre et une mythologie différente à chaque fois.

Comme le titre l’indique, on découvre ici une harpie, une créature vicieuse et dangereuse. On se doute bien qu’on va tombé sur différents monstres que l’on connait grâce aux mythes et aux contes. On cherche à résoudre différents mystères en même temps que nos sept aventuriers. Ce n’est pas de tout repos, on visite des pays et des lieux inattendus.

L’écriture de Hervé Jubert est toujours aussi agréable à lire, cela me rappelle certains de ses livres que j’ai lu, me rappelant ma jeunesse. Tout s’enchaîne rapidement et fluidement, on n’a pas le temps de reprendre notre souffle. On fini sur une noté musclée et mystérieuse qui donne que plus envie de lire la suite.

challengejeunesseYA413/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s