Mirapolis (t1) : Les Ombres de la Cité

mirapolis1Titre : Les Ombres de la Cité (VF)
Auteur(e) : Hélène Montardre
Maison d’édition : Magnard Jeunesse, collection 8-12 ans
Genre : Jeunesse / Science-fiction
Parution : 2014 (France)
Note : 15/20

Résumé :
Anguéo est un jeune garçon de la cité du bas. Lui et ses camarades travaillent à la chaîne, comme des automates, et vivent une vie insipide.
Mais Anguéo n’est pas comme les autres. Il a échappé mystérieusement à une  » programmation totale  » qui limite les émotions et l’intelligence, et il continue de rêver. Sa rencontre avec Nakat, un mystérieux bibliothécaire
de la cité du haut, va changer le cours de sa vie.
Il est resté curieux et cherche notamment à comprendre pourquoi une jeune fille du haut qu’il a aperçue à la grande parade, lui est apparue aussi semblable que lui…
Ayant compris que ce garçon était différent des autres, Nakat entame une expérience interdite…

Avis d’Ash :
Qu’il est bon de temps à autre s’évader, de retomber en enfance, de lire des romans jeunesse. Avec Les Ombres de la Cité, j’ai tout eu dans un seul livre : du rêve, de l’imagination, de la réflexion. J’avais déjà entendu parler de Hélène Montardre et j’avais donc hâte de découvrir sa toute nouvelle série. Un univers compliqué mais qui se base sur certaines de nos connaissances, des personnages intrigants et attachants, des révèlations totalement inattendues.

Anguéo est un adolescent qui vit dans un monde fade, sans couleurs et formaté. Il est différent des jeunes de son âge, vivant dans son quartier de la Ville du Bas. Il est curieux avec une grande volonté d’apprendre et une mémoire sans égale. Bien que tout les oppose, il ressemble sur plusieurs points à Liona. Une jeune fille de la Ville du Haut, qui est vouée à devenir un membre du Conseil. Ce duo d’adolescent ne se connaisse pas et pourtant ils semblent être destinés à changer les choses ensembles.

En plus de ces deux jeunes gens, on suit les aventures du point de vue de Nakat, un commis à la bibliothèque, qui sort du système, un peu comme Anguéo. Il est celui qui va le former, lui apprendre ce qui est réellement la vie. Les amis de Liona ont aussi leur importance, chacun avec leurs points forts. Il y a la mention et apparition de certains membres du futur Conseil toujours en place, qui représente la vie bloquée sur un modèle vieillissant.

J’ai énormément apprécié l’univers dépeint par l’auteure. Un monde qui a été détruit par la folie des hommes, qui a perdu de sa spontanéité en voulant se préserver de la violence et des instincts des êtres. L’autre bonne idée réside dans l’importance donnée à la connaissance et l’apprentissage. Les livres et l’écriture ont une place centrale dans le récit et j’ai aimé découvrir les histoires inventées par Nakat.

Une écriture fluide, sans fioriture qui rende la lecture vraiment agréable et rapide. L’alternance de point de vue permet de bien comprendre la complexité de la Cité et son Histoire. Les personnages sont bien mis en avant, on en apprend sur eux au fil des pages. Avec un final explosif, on ne peut que vouloir lire la suite qui sortira en février prochain. Un livre jeunesse que je recommande chaudement quelque soit votre âge !

Merci à Babelio et aux éditions Magnard Jeunesse pour ce service presse.

challengejeunesseYA412/50

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.