Les voleurs d’âmes (t1) : De toute mon âme

voleursd'ame 1Titre : De toute mon âme (VF) / My Soul to Take (VO)
Auteur(e) : Rachel Vincent
Maison d’édition : Harlequin, collection Darkiss
Genre : Young Adult / Fantastique
Parution : 2010 (France) / 2009 (USA)
Note : 15/20

Résumé :
Apparemment, Kaylee est une fille comme les autres. Pourtant, depuis quelque temps, elle pressent la mort imminente de jeunes filles de son entourage. Pourquoi ? Et à qui confier ses sombres intuitions sans passer pour folle ? Alors qu’elle se croit désespérément seule, c’est Nash, le garçon qu’elle aime en secret depuis des mois, qui va lui tendre la main — et lui révéler que, comme lui, elle est une banshee…

Avis d’Ash :
Suite à une LC lancée par Kassandra sur Livraddict, je vais me lancer dans un marathon pour lire toute la série en un an ! Il va y avoir du sport et j’espère ne pas lâcher l’affaire entre temps. Mais pour le moment, après un prologue plutôt mystérieux qui nous laissait dans le flou presque total, le premier tome a répondu à certaines de mes questions. J’ai découvert un univers inédit, original et complexe, avec beaucoup de personnages qui étoffe l’histoire au fil des chapitres.

Kaylee est le personnage principal, celle qui nous sert de narratrice et les choses tombent bien puisqu’on apprend en même temps qu’elle, cela donne plus de force aux découvertes. C’est une jeune fille mal dans sa peau à cause de malaises et de crises de panique. Elle commence à croire qu’elle devient folle, que les autres la prenne pour une folle mais une rencontre va changer sa vie, sa façon de voir les choses et d’y faire face. Elle va murir, gagner en force, bien que par moment sa naïveté nous donne envie de lui donner des claques. Heureusement qu’elle a un bon sens de la répartie avec un humour mordant !

Nash est « le » personnage masculin de l’histoire dès les premières pages. Il est assez secret, on a des doutes sur sa personnalité, pourquoi il se rapproche de Kaylee. Leur attirance est une évidence et leur romance occupe une grande partie du livre. Il est une des deux personnes qui va permettre à Kaylee à rester saine d’esprit. L’autre étant Emma, la meilleure amie sexy qui adore jouer de son physique mais qui n’est pas une bimbo sans cerveau pour autant. Elle a aussi un humour bien sentie comme Kaylee, il est juste dommage que l’on ne la voit pas plus que cela.

Les autres personnages se détachent plus ou moins, ayant plus ou moins d’importance. Sophie est la chieuse de service, cette cousine insupportable qui peut être touchante parfois. Son père, l’oncle Brendon est un appuie de force pour Kaylee, le premier à la défendre, alors que sa femme est tout l’opposé. Son père au contraire est totalement inexistant, apparaissant que tardivement mais apportant énormément d’informations nécessaires pour l’intrigue. Puis finissons par Tod, « l’ami » Faucheur de Nash, qui va leur venir en aide. Il est assez évident qu’il va tomber sous le charme de Kaylee et qu’il va compliquer les choses pour son « ami ». J’ai énormément apprécier ce personnage.

L’intrigue tourne principalement autour de ce qu’est Kaylee, pourquoi elle a ces crises de paniques, toutes ces hallucinations suivies de mort. Kaylee est une banshee, une créature mythique peu connue chez nous. C’est un esprit féminin (en général) qui pleure les morts avec un hurlement effroyable. Ce qui a été intelligent de la part de l’auteure, c’est qu’elle a tout complexifié avec des banshees hommes, des Faucheurs, des démons et un tas d’autres créatures inconnues pour le moment. La peur est au coeur même de l’histoire, de cet univers sombre dans lequel la pauvre adolescente se retrouve projetée.

Au final l’auteure a su me captiver, bien que certains moments soient trop prévisible et que la romance prend parfois trop le pas sur l’intrigue. Mais en dehors de cela, j’ai vraiment aimé cette lecture. J’ai accroché au monde dépeint, aux personnages nombreux mais qui ont du caractères. Je recommande ce YA avec plaisir et j’ai hâte de lire la suite, surtout pour en apprendre plus… et avouons-le… revoir plus souvent Tod ! Par contre, je n’ai pas du tout accroché aux couvertures françaises alors que les VO sont magnifiques ! Dommage…

challengejeunesseYA403/50

Une réponse à “Les voleurs d’âmes (t1) : De toute mon âme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.