Witch Finder (t1) : Witch Finder

witchfinder1Titre : Witch Finder (VO)
Auteur(e) : Ruth Warburton
Maison d’édition : Hachette Childrens, collection Hodder Children’s Books (Inédit en France)
Genre : Young Adult / Fantasy
Parution : 2014 (USA)
Lu en anglais
Note : 16/20

Résumé :
Londres, 1880. Dasn la banlieu de Spitafiels, l’apprenti forgeron Luke doit faire face à l’initiation du Malleus Maleficorum, la plus crainte des confrérie qui a pour but de chasser et tuer des sorcières.
Le test final de Luke consiste à choisir un prénom au hasard dans le Livre des Sorciers, le nom de celui qu’il doit traquer et tuer dans le mois, ou bien il mourra. Luke sait que cette nuit va changer sa vie à jamais. Mais lorsqu’il tombe sur le prénom d’une jeune fille de 16 ans, Rosa Greenwood, Luke ne sait pas que sa tâche va être plus dure qu’il n’aurait jamais pu l’imaginer.

Avis d’Ash :
D’office le résumé nous projette dans le Londres victorien qui n’est pas sans nous rappeler celui de d’autres séries à succès de ces dernières années. Et pourtant, le style d’écriture frais, direct et d’une fluidité évidente permet à Witch Finder de se démarquer. On se retrouve donc à la fin du XIXè siècle avec le début de l’industrialisation, l’avancée des sociétés, des façons de penser des gens. Mais la magie, la fantasy est présente et on va découvrir comment les sorciers et leurs ennemis ont su se cacher et survivre dans ce monde en grand changement !

Luke est clairement le personnage principal, tout commence avec lui et son initiation dans la confrérie Malleus Maleficorum. Bien qu’il est sans aucun doute un jeune homme bien, généreux et courageux, cette confrérie est violence et intolérante. On a un peu de mal à l’origine à comprendre pourquoi il veut tant les rejoindre. Puis sa rencontre avec Rosa, sa cible, son objectif va tout faire changer.

Rosa est une jeune noble, une magicienne de génie respectée par les siens mais pour qui tout n’est pas rose. Son père est mort, sa même est d’une superficialité affligeante, son frère est un tyran et elle est forcée de se marier à quelqu’un de suspect pour le bien de sa famille. Elle est à la fois immature et mature, tout dépend de ses choix et des problèmes auxquels elle doit faire face. Elle est un personnage complexe qui ne cesse d’évoluer et nous intriguer. Mais j’avoue que parfois sa naïveté est énervante.

Les personnages secondaires sont vraiment nombreux, mais ils n’ont pas tous la même importance. Sebastian est le « fiancé » de Rosa, un homme mystérieux qu’on sent bien être maléfique, totalement différent de son image publique. Alexis, le frère de Rosa est le type d’homme sans honte, qui ne pense qu’à lui et que tout lui est dû. On ne peut que le haïr. Cassie, la petite sœur de Sebastian, est celle qui va nous permettre d’en apprendre plus sur son frère. Elle m’a intrigué et j’aimerais la revoir par la suite.

Au milieu de tout ce petit monde, on peut parfois perdre la tête, mais une chose reste inchangée, un véritable fil rouge : la magie. On devine assez rapidement que les sorciers sont des membres de la bourgeoisie, pour ne pas dire de la haute société. La magie apporte la puissance et la richesse, tout n’est que question de pouvoir et d’image. Il y a pas mal de jeu de pouvoirs, ce que Rosa et Luke vont apprendre à leur dépend. L’univers est plutôt recherché tout en se servant de nos connaissances générales, ce qui est judicieux.

La romance n’a qu’une place secondaire, laissant une plus grande place à la fantasy, mais surtout à l’intrigue et au danger. Il y a pas mal de rebondissements, plus ou moins attendus. L’auteure arrive à nous étonner, à nous pousser à nous poser des questions. Tout est bien dosé, on passe un agréable moment de lecture. Je me suis vraiment laisser envoûter par les aventures de Rosa et Luke et je ne peux que vous recommander cette duologie !

challengejeunesseYA402/50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s